OLLIVIER Charles, Frédéric, Joseph, Norbert dit Sigale

Par Jean-Marie Guillon

Né le 7 juin 1919 à Cogolin (Var), tué au combat le 15 août 1944 au Plan-de-la-Tour (Var) ; Brigade des Maures- Forces Françaises de l’Intérieur (FFI).

Résistant au Plan-de-la-Tour, adjoint au chef de la section locale de la Brigade des Maures, Charles Ollivier fut tué par un avion vraisemblablement allié sur la route du Plan-de-la-Tour à Grimaud (Var), alors que les troupes américaines venaient de débarquer le matin même à Sainte-Maxime (Var). Il reçut le titre de « Mort pour la France ».
Une stèle à sa mémoire fut érigée au lieu-dit La Tousque, au début de l’avenue Alphonse Daudet, par les résistants du Plan-de-la-Tour. Elle fut inaugurée en 1948 par le conseil municipal.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article222988, notice OLLIVIER Charles, Frédéric, Joseph, Norbert dit Sigale par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 23 février 2020, dernière modification le 6 juillet 2021.

Par Jean-Marie Guillon

SOURCES : Arch. dép. Var 1 W 72, 1 W 94, 93 J (fonds ANACR, dossier 2567). ⎯ Mémoire des hommes SHD Caen AC 21 P 124149.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément