RICARD Antoine, Aimé, Emmanuel, dit Manu

Par Jean-Marie Guillon

Né le 13 mars 1897 à Callas (Var), tué au combat le 17 août 1944 à Callas ; Forces Françaises de l’Intérieur-Francs tireurs et partisans (FFI-FTP).

Callas (Var), monument à la mémoire d’Emmanuel Ricard
Callas (Var), monument à la mémoire d’Emmanuel Ricard

Fils Jean Marius Ricard, préposé d’octroi, et d’Anne Escouffier, couturière, Antoine Ricard s’était marié à Toulon (Var) le 23 octobre 1924 avec Marie Le Roux. Résidant à Toulon, mais réfugié, sans doute par suite des bombardements, dans son village natal de Callas, dans l’Est-Varois, Antoine Ricard intégra le groupe de Résistance local. Il participa à la libération du secteur avec ce groupe et les parachutiste américains qui avaient été largués par erreur dans le secteur le 15 août 1944 alors que le Débarquement avait eu lieu sur les plages du Var. Volontaire pour aller chercher un blessé américain avec deux camarades, il suivit de retour de mission douze parachutistes écossais et fut fauché avec deux d’entre eux par une rafale de mitrailleuse allemande le 17 août.
Il reçut le titre de « Mort pour la France ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article223016, notice RICARD Antoine, Aimé, Emmanuel, dit Manu par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 18 février 2020, dernière modification le 19 juillet 2021.

Par Jean-Marie Guillon

Callas (Var), monument à la mémoire d'Emmanuel Ricard
Callas (Var), monument à la mémoire d’Emmanuel Ricard

SOURCES : Arch. dép. Var, 93 J (fonds ANACR, dossier 2104). ⎯ site internet Mémoire des hommes SHD Caen AC 21 P 139998. ⎯ presse locale (Le Var libre 11 septembre 1944). ⎯ témoignages. ⎯ état civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément