BORGOGNO Jean, Jullien

Par Jean-Marie Guillon

Né le 10 décembre 1908 à Cannes (Alpes-Maritimes), tué au combat le 17 août 1944 à Varages (Var) ; Forces Françaises de l’Intérieur-Francs tireurs et partisans (FFI-FTP).

Fils de Fidèle Borgogno, né en Italie, menuisier, et de Marie Magdeleine Garry, cuisinière, Jean Borgogno s’était marié le 11 juillet 1935 à Draguignan (Var) avec Jeanne Burtin.
Ayant rejoint les FTP de Barjols (Var), il participa aux combats autour de cette bourgade et fut tué avec deux soldats américains du 157e régiment d’infanterie (45e division de la 7e Armée des Etats-Unis) Georges J. Ruder et Norby R. Boone pour la libération du village de Varages.
Il reçut le titre de « Mort pour la France ». Une stèle à la mémoire des trois victimes des combats fut inaugurée à l’initiative de l’Association nationale des anciens combattants de la Résistance (ANACR), le 18 août 1994.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article223070, notice BORGOGNO Jean, Jullien par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 24 février 2020, dernière modification le 30 mars 2021.

Par Jean-Marie Guillon

SOURCES : Arch. dép. Var 1 W 94.⎯ site internet Mémoire des hommes SHD Caen AC 21 P 27315. ⎯ presse locale (Résistance n°7, 25 août 1944). ⎯ Joseph Gouzy (ORA), Historique du secteur nord-ouest du Var, 1964, p. 3. ⎯ état civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément