MENATZACANIAN Torkum

Par Jean-Marie Guillon

Âgé de 32 ans, né en URSS (Arménie soviétique), tué au combat le 17 août 1944 à Barjols (Var) ; soldat des troupes allogènes de la Wehrmacht.

Ce soldat d’origine arménienne était certainement un ancien soldat de l’Armée rouge fait prisonnier par les Allemands et incorporé dans la Wehrmacht. Il faisait partie du petit détachement de Fox-Amphoux (Var) avec lequel des résistants d’origine arménienne travaillant dans les tanneries de Barjols avaient pris contact. Conformément aux décisions qui avaient prises, les quarante six soldats qui le composaient exécutèrent leurs cadres en apprenant le débarquement du 15 août 1944 sur les plages varoises et rejoignirent le 16 les Francs tireurs et partisans (FTP) de Barjols avec lesquels ils occupèrent la bourgade avant de devoir l’évacuer à l’arrivée d’une forte colonne allemande. À ce combat, les soldats arméniens prirent une part majeure. C’est au cours de la reconquête de Barjols, grâce à l’intervention des unités de la 45e division d’infanterie américaine le 17 août que Torkum Menatzacanian fut tué. Ce fut la seule perte dans le groupe de soldats arméniens.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article223071, notice MENATZACANIAN Torkum par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 24 février 2020, dernière modification le 28 juin 2021.

Par Jean-Marie Guillon

SOURCES : Arch. dép. Var 1970 W 91 (dossier ONAC Maloyan). ⎯ Presse locale (La Résistance du Var libéré n°7 et 9 des 25 et 27 août 1944, Le Petit Varois 21 août 1946). ⎯ témoignage Ernest Salvatico.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément