JOURDAN Paul, Auguste

Par Jean-Marie Guillon

Né le 7 août 1914 à La Cadière (Var), abattu le 21 août 1944 à Saint-Cyr-sur-Mer (Var) ; agriculteur ; Forces françaises de l’Intérieur (FFI).

Appartenant à une vieille famille d’agriculteurs du hameau de Saint-Côme, grand joueur de pétanque, il fut tué le 21 août 1944 avec Pierre Leca (voir ce nom) par un détachement allemand qui faisait retraite. D’après Auguste Amic, futur sénateur-maire de la commune, il faisait partie d’un groupe de Saint-Cômois venus aux nouvelles au chef-lieu, espérant probablement voir arriver les libérateurs. C’est au retour que le groupe rencontra le détachement allemand qui, en tirant sur un fuyard, aurait tué les deux hommes. Considéré comme FFI, il reçut le titre de « Mort pour la France. »

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article223134, notice JOURDAN Paul, Auguste par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 23 février 2020, dernière modification le 24 juin 2021.

Par Jean-Marie Guillon

SOURCES : site internet Mémoire des hommes SHD Caen AC 21 P 56062. — Auguste Amic, Mon village en Provence sous l’occupation, Sanary, Gérard Blanc, 2000, p. 191-194.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément