ABIVEN Georges, Louis,

Par Jean-Marie Guillon

Né le 5 février 1924 à Toulon (Var), mort des suites de ses blessures au combat le 26 août 1944 à Toulon ; matelot de la Marine nationale ; Corps francs de la Libération (CFL)-Forces françaises de l’Intérieur (FFI).

Marin ou ex-marin toulonnais, il fut tué lors des combats de la libération de la ville. Membre du groupe Jo Lambert, il fut grièvement blessé le 23 août 1944 alors qu’il rejoignait le groupe CFL du quartier du Pont-de-Bois, lors de l’attaque d’un convoi d’une soixantaine de soldats allemands qui se repliaient vers le château Aiguillon. Il mourut à la suite de ses blessures le 26 août.
Il reçut le titre de « Mort pour la France »

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article223140, notice ABIVEN Georges, Louis, par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 23 février 2020, dernière modification le 22 août 2020.

Par Jean-Marie Guillon

SOURCES : SHD Vincennes GR 16 P 1664. ⎯ Arch. dép. Var 37 J 11/10 n°1347 (fonds FFI) et 88 J (fonds Victor Masson, Liste des morts au combat). ⎯ site internet Mémoire des hommes SHD Caen AC 21 P 1846.⎯ presse locale (Le Var libre 30 août 1944). ⎯ Pierre Bel, Cahiers de la Libération de Toulon, souvenirs des journées d’août 1944, Toulon, Société des Amis du Vieux Toulon, 3e fascicule, p. 18, 1946.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément