ABIVEN Georges, Louis,

Par Jean-Marie Guillon

Né le 5 février 1924 à Toulon (Var), mort des suites de ses blessures au combat le 26 août 1944 à Toulon ; matelot de la Marine nationale ; Corps francs de la Libération (CFL)-Forces françaises de l’Intérieur (FFI).

Marin ou ex-marin toulonnais, il fut tué à la suite des combats de la libération. Venu du centre ville rejoindre le groupe CFL du quartier du Pont-de-Bois, il fut grièvement blessé le 23 août 1944 lors de l’attaque d’un convoi d’une soixantaine de soldats allemands qui se repliaient vers le château Aiguillon. Il mourut à la suite de ses blessures le 26 août.
Il reçut le titre de « Mort pour la France »

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article223140, notice ABIVEN Georges, Louis, par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 23 février 2020, dernière modification le 21 avril 2020.

Par Jean-Marie Guillon

SOURCES : SHD Vincennes GR 16 P 1664. ⎯ Arch. dép. Var 88 J (fonds Victor Masson, Liste des morts au combat). ⎯ site internet Mémoire des hommes SHD Caen AC 21 P 1846.⎯ presse locale (Le Var libre 30 août 1944). ⎯ Pierre Bel, Cahiers de la Libération de Toulon, souvenirs des journées d’août 1944, Toulon, Société des Amis du Vieux Toulon, 3e fascicule, p. 18, 1946.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément