VARENCE Louis, Marius,

Par Jean-Marie Guillon

Né le 27 décembre 1919 à Toulon (Var), tué au combat le 23 août 1944 à Toulon ; employé de commerce ; Corps francs de la Libération-Forces Françaises de l’Intérieur (CFL-FFI).

Fils de Georges Varence et de Marie Grandi, marié avec Andrée Fauchier, habitant rue du Noyer, Louis Varence était membre du Groupe franc de Toulon, relevant de l’AS et des MUR, il participa aux coups de main du groupe. Il fut tué dans les combats pour la libération de Toulon, le 23 août 1944, dans une action visant l’hôtel Victoria, quartier Saint-Roch. Il fut inhumé au cimetière central de la ville, le 25 août.
Il fut homologué comme sergent des Forces françaises de l’Intérieur (FFI). La mention « Mort pour la France » lui fut attribuée par le secrétariat général des anciens combattants le 3 décembre 1947.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article223251, notice VARENCE Louis, Marius, par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 23 février 2020, dernière modification le 26 juillet 2021.

Par Jean-Marie Guillon

SOURCES : site internet Mémoire des hommes SHD Caen AC 21 P 166468.⎯ presse locale Le Var libre 30 août 1944. ⎯ Pierre Bel, Cahiers de la Libération de Toulon, souvenirs des journées d’août 1944, Toulon, Société des Amis du Vieux Toulon, 3e fascicule, p. 16 (témoignage Victor Eyraud), 1946. ⎯ témoignages Gaston Saint-Étienne, Georges Poussel. ⎯ registre décès Toulon (arch. municipales 4 E 139).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément