GUIDASCI Robert, Raoul, Arthur

Par Jean-Marie Guillon

Né le 15 octobre 1889 à Paris 8e ar. (Seine), tué au combat le 23 août 1944 à Toulon (Var) ; agent d’assurances ; Armée secrète (AS)-Corps francs de la Libération (CFL).

Fil d’Honoré Guidasci, architecte, et de Marguerite Mesnet, sans profession, remarié après un divorce avec Renée Crouzet, père de quatre enfants, Robert Guidasci était agent d’assurances à Toulon et habitait avenue du colonel Picot. Lieutenant de réserve, il était entré dans la Résistance, probablement au mouvement Combat et dans l’AS avant l’occupation. Il y fut homologué au 10 janvier 1942. Membre du groupe CFL Raimbault, il trouva la mort le 23 août 1944 lors des combats de la Libération de Toulon. Il fut tué dans l’attaque de la batterie anti-tank qui se trouvait au parc de munitions, quartier de Font-Pré. Connaissant l’allemand, il avait été volontaire selon son chef de détachement pour parlementer avec l’officier commandant la batterie. Son corps fut retrouvé quatre jours après.
La mention « Mort pour la France » lui fut attribuée d’abord par le commandement des FFI, puis par le secrétariat général des anciens combattants le 21 avril 1947.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article223484, notice GUIDASCI Robert, Raoul, Arthur par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 27 février 2020, dernière modification le 24 juin 2021.

Par Jean-Marie Guillon

SOURCES : Arch. dép. Var 37 J 2/4, rapport groupe Raimbault, 37 J 11/10 n°965 (fonds FFI) et 88 J (fonds Victor Masson, Liste des morts au combat) et 93 J (fonds ANACR, dossier 1984 Marius Peyret). ⎯ site internet Mémoire des hommes SHD Caen AC 21 P 200361. ⎯ presse locale (Le Var libre n°2 30 août 1944). ⎯ état civil, registre décès Toulon (arch. municipales 4 E 139)..

fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément