EBERSOL André, Henri

Par Louis Botella

Né le 15 décembre 1898 à Docelles (Vosges), mort le 4 novembre 1974 à Lunéville (Meurthe-et-Moselle) ; ajusteur ; militant communiste de Meurthe-et-Moselle.

Fils d’Auguste et de Marie Eugénie Hesse, papetiers et demeurant à Laval (L’accouchement a eu lieu du domicile des parents de Marie Hesse), André Ebersol fut adopté comme pupille de la Nation par jugement en date du 19 mars 1919 par le tribunal civil de Lunéville ; le père étant probablement mort aux armées.

André Ebersol, ajusteur, lui-même ancien combattant de la Première guerre mondiale et de celle de 1939-1940, titulaire de la croix de guerre, figura, en octobre 1947, sur la liste des candidats présentés par le Parti communiste lors de l’élection des membres du conseil municipal de Lunéville. Il était alors membre du bureau de la section de Lunéville de son parti.

André Ebersol fut à nouveau candidat lors des scrutins de 1953 et de 1959.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article223700, notice EBERSOL André, Henri par Louis Botella, version mise en ligne le 1er mars 2020, dernière modification le 1er mars 2020.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. mun. Lunéville, 1 K 20. — Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément