PIERRE Louis, Léon

Par Jean-Marie Guillon

Né le 9 août 1908 à Fey (Moselle), tué le 20 août 1944 au Beausset (Var) ; gendarme ; victime civile.

Gendarme à la brigade de La Seyne (Var), replié au Beausset, Louis Pierre fut mortellement blessé le 20 août 1944 lors de l’évacuation de la bourgade par les Allemands, alors que les troupes françaises libératrices s’approchaient. Il mourut des suites de ses blessures.
Il reçut le titre de « Mort pour la France ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article223727, notice PIERRE Louis, Léon par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 1er mars 2020, dernière modification le 12 juillet 2021.

Par Jean-Marie Guillon

SOURCES : site internet Mémoire des hommes SHD Caen AC 21 P 136650. ⎯Jacky Laurent, Le Beausset d’hier et d’aujourd’hui, Tours, Nouvelles éditions Sutton, 2005, p. 129.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément