BONNET Daniel

Par Dominique Danthieux

Né le 24 mai 1926 ; avocat ; militant communiste ; candidat du PCF en Haute-Vienne aux élections législatives de 1973.

Interné à l’âge de seize ans au camp de Nexon pour faits de résistance, Daniel Bonnet adhéra au Parti communiste en 1950 et entra au comité fédéral communiste en 1953 (il y resta jusqu’en 1959 avec un retour en 1963-1968 au moins) et siégea au secrétariat de la section de Limoges. La même année, il entra au conseil municipal de Limoges dont il était le benjamin. Il y siégea sous l’étiquette communiste jusqu’en 1959. Candidat du parti aux élections cantonales de Limoges-sud, il figura en deuxième place de la liste communiste aux élections municipales de 1971. Il se présenta aux élections législatives 1973 comme le successeur d’Alphonse Denis. Il s’inclina au premier tour devant Louis Longequeue, candidat du PS, avec 20 770 voix contre 25 781 pour son concurrent de gauche.
En 1953-1966, il appartenait au bureau du Secours populaire et il fut secrétaire départemental puis président de France-URSS. Il siégeait au bureau du Cercle laïque et culturel en 1963.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article223754, notice BONNET Daniel par Dominique Danthieux, version mise en ligne le 1er mars 2020, dernière modification le 1er mars 2020.

Par Dominique Danthieux

SOURCES : Arch. comité national du PCF. — Notes de Dominique Danthieux.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément