KLEINHAUS Mozes (Maurice)

Par Michel Germain

Né le 24 mai 1895 à Staroniva (Pologne), massacré le 15 mars 1944 à Annecy (Haute-Savoie) ; victime civile.

Fils de Israël Kleinhaus et de son épouse Sara Herbst, Mozes Kleinhaus s’était marié avec Rosa Goldstein et le couple habitait Anvers (Belgique). Lors de l’invasion allemande en mai 1940, ils décidèrent de gagner le sud de la France et ils s’installèrent sur le plateau d’Assy (Haute-Savoie).
Mozes Kleinhaus fut arrêté par deux gestapistes à Sallanches le 11 mars 1944, à sa descente du car qui l’amenait du plateau d’Assy pour le marché. Il avait des faux papiers au nom de Pierre Capdevielle. Il fut conduit à La Roseraie, siège de la Gestapo de Chamonix et deux jours plus tard, le 13 mars, il fut transféré à Annecy pour être interné à la prison de l’école Saint-François.
Il fut abattu probablement parce que Juif, ainsi 6 autres personnes, par les Schutzpolizei allemands tard dans la nuit du 15 mars 1944, dans la cour de l’école et enterré sur place avec ses compagnons d’infortune.
On retrouva le charnier de Saint-François le 28 août 1944 et les sept corps (Pierre Benest*, Jean Chantebeau*, René Dayne*, René Hermel*, Maurice Kleinhaus, Robert Lagadec*, et Georges Léger*) furent inhumés, dans un premier temps, dans le cimetière de Loverchy. (Mémorial de l’oppression 3808 W 1371).
Aujourd’hui Maurice Kleinhaus (acte de décès Annecy 429/1944), repose dans le carré militaire du cimetière de Loverchy, à Annecy, tombe n°88 et il figure sur le monument aux morts de Passy, aux côtés de Chantebeau. A noter que les parents de Maurice avaient été exécutés par les Allemands et sont notés « décédés au moment de la rédaction de l’acte de décès ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article223790, notice KLEINHAUS Mozes (Maurice) par Michel Germain, version mise en ligne le 2 mars 2020, dernière modification le 2 mars 2020.

Par Michel Germain

SOURCES : Michel Germain, Haute-Savoie Rebelle et martyre, Mémorial de la Seconde guerre mondiale en Haute-Savoie, La Fontaine de Siloé, 2009. — MémorialGenWeb. — Mémoire des Hommes. — Mémorial de la Shoah. — Yad Vashem.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable