GALLACIO Lionello dit Léon

Par Jean-Marie Guillon

Né le 24 juillet 1897 à Vallerotonda (Latium, Italie), tué au combat le 23 août 1944 à Toulon (Var) ; boulanger ; Forces françaises de l’Intérieur (FFI) ou assimilés.

Fils de Jean et de Marie Di Meo, d’origine italienne, ce FFI a été tué le 23 août 1944 dans les quartiers ouest de Toulon, route de Marseille, à 17 heures, lors des combats pour la Libération. Son corps repose dans le cénotaphe que la ville de Toulon a érigé au cimetière central pour les FFI tués lors des combats de la Libération.
La mention « Mort pour la France » lui fut attribuée par le secrétariat général des anciens combattants le 9 mai 1951. Son nom figure sur le monument de la place du Médecin-général Lahilonne, quartier du Pont-de-Bois, sous la rubrique « Civils décédés. »

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article223889, notice GALLACIO Lionello dit Léon par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 7 mars 2020, dernière modification le 23 juin 2021.

Par Jean-Marie Guillon

SOURCES : monument aux morts du Pont-de-Bois. ⎯ cimetière central de Toulon.⎯ registre décès Toulon (arch. municipales 4 E 139).

fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément