Rakoczy Stanislas (Racozy ou Racoczy)

Par Jean-Yves Bonnard

Né le 10 mars 1912 à Romoka (Pologne), massacré par des soldats allemands le 16 août 1944 au hameau de Houssoy-le-Farcy à Troissereux : victime civile.

Stanislas Rakoczy était le fils de Jean Rakoczy et de Ludovica Percokok. Il demeurait 6 rue du Prévost à Paris (XIVe arr.).
Prisonnier polonais évadé, il fut abattu le 16 août 1944 au hameau de Houssoy-le-Farcy à Troissereux avec trois autres polonais alors qu’ils venaient au ravitaillement.
Ces soldats allemands venaient dans les heures précedantes de massacrer la famille Degroote et les employés de leur ferme ainsi que d’autres travailleurs puis de brûler la ferme et voler le bétail.
Les corps de Stanislas Rakoczy et de ses camarades furent transportés à la caserne Agel de Beauvais et enterrés sur place.

Les quatre polonais se nomment :Stanislas Racoczy, Ladislaw Stefanowski, Ladislaw Sulochaw et Jean Terebeniec.

Son nom est gravé sur le Monument des 19 martyrs et sur la plaque de l’église à Troissereux.


Troissereux (Oise), 16 août 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article223934, notice Rakoczy Stanislas (Racozy ou Racoczy) par Jean-Yves Bonnard, version mise en ligne le 17 mars 2020, dernière modification le 17 mars 2020.

Par Jean-Yves Bonnard

SOURCES : Jean-Pierre Besse, Jean-Yves Bonnard,Rafles et massacres de l’été 44, CDDP de l’Oise, 2012. — Jean-Yves Bonnard, Les communes décorées de l’Oise Croix de Guerre 39/45, ONACVG de l’Oise, 2016. — Monument des 19 martyrs à Troissereux .— Plaque de l’église de Troissereux . — Association Résistance 60.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément