FONCIN Germaine

Morte le 22 décembre 1923 ; ouvrière en teinturerie ; syndicaliste CGTU de la Seine.

Mme FONCIN, dans l’Humanité du 23 décembre 1923
Mme FONCIN, dans l’Humanité du 23 décembre 1923

Le 8 août 1922, Germaine Foncin avait été élue secrétaire adjointe du syndicat unitaire de la teinture de la Seine. Le 22 décembre 1923 elle mourut accidentellement dans les locaux de la Bourse du travail de Paris, le 22 décembre 1923, brûlée par l’alcool de son réchaud renversé. Ses obsèques eurent lieu le 27.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article224053, notice FONCIN Germaine, version mise en ligne le 9 mars 2020, dernière modification le 4 novembre 2021.
Mme FONCIN, dans l'Humanité du 23 décembre 1923
Mme FONCIN, dans l’Humanité du 23 décembre 1923

SOURCES : Le Peuple, organe quotidien du syndicalisme, 27 décembre 1923 (BNF-Gallica). — L’Humanité, 11 août 1922, 24 décembre 1923, 26 décembre 1923.— Notes de Louis Botella et Gilles Pichavant.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément