MOCELLIN Guerino

Par Jean-Luc Marquer

Né le 25 mai 1915 à San Nazario (Italie), sommairement exécuté le 14 août 1944 à Livet-et Gavet (Isère) ; forgeron-mécanicien ; résistant de l4armée secrète, homologué Forces françaises de l’Intérieur

Plaque commémorative, Mocellin, Le Poursollet, Livet-et-Gavet
Plaque commémorative, Mocellin, Le Poursollet, Livet-et-Gavet
Source : Mémorial GenWeb (Gaby André Vitinger. Cette photographie est sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.0.)

Guerino Mocellin était le fils de Marino et de Marie, Maddalena Ceccon.
Célibataire, il habitait avec sa mère à Gavet, bourg de la commune de Livet-et-Gavet (Isère) et était forgeron-mécanicien.
Il obtint la nationalité française par décret du 23 février 1939.
Il s’engagea dans la Résistance et rejoignit le maquis de l’Oisans, secteur 1 de l’AS-Isère. Il appartenait à la section Marceau du Groupe Mobile n°3.
Blessé et fait prisonnier le 13 août 1944 dans les combats du Poursollet, à Livet-et-Gavet, interrogé par la Gestapo dans la maison qu’elle avait réquisitionnée à Rioupéroux, un bourg de la commune de Livet-et-Gavet, il fut sommairement exécuté d’une balle dans la nuque, le 14 août 1944, selon son acte de décès.
Son corps fut trouvé le 22 août 1944 dans un charnier au lieu-dit "La Chambre d’eau" à Livet, commune de Livet-et-Gavet (Isère).
Guerino Mocellin obtint la mention "Mort pour la France" et fut homologué résistant, membre des Forces françaises de l’Intérieur.
Son nom figure sur une plaque commémorative à son nom apposée sur le lieu des combats, sur le tableau commémoratif, parking du lac du Poursollet à Livet-et-Gavet, sur le Mémorial du maquis de l’Oisans à Livet-et-Gavet.


Voir : Livet-et-Gavet


Notice provisoire

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article224063, notice MOCELLIN Guerino par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 13 mars 2020, dernière modification le 29 avril 2021.

Par Jean-Luc Marquer

Plaque commémorative, Mocellin, Le Poursollet, Livet-et-Gavet
Plaque commémorative, Mocellin, Le Poursollet, Livet-et-Gavet
Source : Mémorial GenWeb (Gaby André Vitinger. Cette photographie est sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.0.)

SOURCES : Arch. dép. Rhône et Métropole, Mémorial de l’oppression, 3808 W 416 — SHD Vincennes, GR 19 P 38/4 — AVCC Caen SHD AC 21 P 93860 (à consulter) — Mémoire des hommes — Mémorial GenWeb — Geneanet — Site Maquis de l’Oisans — État civil

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément