CREUZON Paulette, Henriette, Agathe

Par Michel Thébault

Née le 5 février 1930 à Maillé (Indre-et-Loire), massacrée le 25 août 1944 à Maillé (Indre-et-Loire) ; cultivatrice ; victime civile.

Paulette Creuzon était la fille de Jean Baptiste, Edmond Creuzon (né le 28 novembre 1899 à Draché, Indre-et-Loire), cultivateur et d’Henriette Bourguignon. Son père mobilisé en avril 1918 combattit au sein du 114e Régiment d’infanterie, puis participa en mai - juin 1921 à l’occupation des pays rhénans. Démobilisé le 17 juin 1921, il revint travailler comme cultivateur à Maillé. Ses parents se marièrent à Maillé le 24 juin 1922. Paulette était leur deuxième enfant après Henri né en 1923. Aux recensements de 1931 et 1936 la famille habitait au lieu-dit La Chetalière, commune de Maillé.

En 1944, célibataire, âgée de 14 ans et demi, travaillant dans l’agriculture, elle fut victime avec son oncle Théodore Creuzon et son cousin germain Fernand Creuzon du massacre de Maillé. Le 25 août dès neuf heures du matin le village fut cerné par les troupes allemandes. Le massacre commença dans les champs, les jardins, les maisons et jusque dans les caves. Sur les 500 habitants que comptait Maillé, il y eut 124 victimes. Son acte de décès indique qu’elle fut tuée à 11 heures au bourg de Maillé.

Elle obtint la mention mort pour la France et son nom est inscrit sur le monument commémoratif dressé dans le cimetière de Maillé.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article224257, notice CREUZON Paulette, Henriette, Agathe par Michel Thébault, version mise en ligne le 13 mars 2020, dernière modification le 27 avril 2020.

Par Michel Thébault

SOURCES : Arch. Dép. Indre-et-Loire (état civil, registre matricule, recensements). — Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément