BORDEAU Arthur

Par Frédéric Stévenot

Né le 2 décembre 1908 à Anzin (Nord), mort le 3 septembre 1944 à Valenciennes (Nord) ; résistant FFI-FTPF

Fils d’Arthur Bordeau, ajusteur âgé de vingt-cinq ans, né et domicilié à Anzin, rue Carnot, et d’Angèle Populaire, célibataire, ménagère âgée de vingt-quatre ans, née à Beuvrages et domiciliée à Anzin. Ses parents se marièrent à Anzin le 24 décembre 1910, reconnaissant et légitimant pleinement leur fils. Arthur épousa Jeanne Dusart le 13 juin 1931, toujours à Anzin.

Ayant péri « des suites de blessures », Arthur Bordeau fut reconnu « mort pour la France » (AC 21 P 27135) à titre militaire (FTPF). Il fut également homologué FFI (GR 16 P 73486).
Son nom figure sur la stèle commémorative de Petite-Forêt, ayant été ajouté à la liste des victimes en 2019. Il semblerait que les tués le furent par erreur de l’aviation américaine.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article224283, notice BORDEAU Arthur par Frédéric Stévenot, version mise en ligne le 14 mars 2020, dernière modification le 18 novembre 2021.

Par Frédéric Stévenot

SOURCES. SHD, dossiers adm. résistants ; Arch. dép. Nord, 1 Mi EC 014 R 008 (état civil d’Anzin). — Site Internet : Mémoire des hommes ; Mémorial GenWeb ; La Voix du Nord, 26 juill. 2019.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément