AMMAR Lestizir

Par Eric Panthou

Né le 16 juin 1921 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), mort suite à ses blessures le 3 septembre 1944 à Clermont-Ferrand ; résistant au sein des Francs-tireurs et partisans (FTP).

Fils de Messaoud Ben Ammar, ouvrier d’usine, et de Marie, Geneviève Lengagne, sans profession, veuve d’un premier mariage, Lestizir Ammar est né chez ses parents 3 rue de la Cartoucherie à Clermont-Ferrand. Ceux-ci se sont mariés le 14 janvier 1926 à Volvic (Puy-de-Dôme).
En 1944, il était célibataire et habitait Barnay (Saône-et-Loire). Son père était à cette date décédé.

Il rejoignit la Résistance à une date qu’on ignore, devenant membre de la 8e Compagnie des FTP du Puy-de-Dôme. Il est mort suite à la mauvaise guérison d’une plaie selon la base Mémoire des Hommes. On ignore le lieu et les circonstances de ses blessures et à quel Bataillon se rattachait la 8ème Compagnie. Il est identifié au service historique de la Défense à Caen comme Leztizir Amar. L’organe des FTP du Puy-de-Dôme indique qu’il est mort des suites d’un accident, qu’il était membre de la 8éme Compagnie et qu’il fut inhumé à Montferrand. Il est ici orthographié Amar.

Il a été reconnu Mort pour la France.

Son nom ne figure pas sur Mémorialgenweb ni dans les listes de FTP du Puy-de-Dôme conservées au SHD de Vincennes.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article224403, notice AMMAR Lestizir par Eric Panthou, version mise en ligne le 17 mars 2020, dernière modification le 9 juin 2021.

Par Eric Panthou

SOURCES : AVCC Caen, AC 21 P 7288. Dossier Leztizir Amar (sic) (nc) . — Mémoire des Hommes. — "Nos morts", Pour la France. organe des FTPF du Puy-de-Dôme, n° spécial, 15 septembre 1944. — État civil Clermont-Ferrand pour actes de naissance et décès.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément