BASTÉ Jacques

Par Eric Panthou

Né le 27 août 1903 à Barcelone (Espagne), exécuté sommairement par fusillade le 15 juillet 1944 à Bourg-Lastic (Puy-de-Dôme) ; bûcheron ; victime civile ?

D’origine espagnole, Jacques Basté habitait Bourg-Lastic où il était bûcheron. Il avait épousé Montserat Fugueras.

Le 15 juillet 1944 des troupes allemandes procédèrent à l’exécution de 23 personnes au camp militaire de Bourg-Lastic (Puy-de-Dôme), principalement des résistants arrêtés et faits prisonniers les jours précédents ainsi que quelques otages civils exécutés en représailles. Ces exécutions furent décidées en représailles d’une attaque du maquis dans les gorges de Chavanon qui firent 23 morts chez les soldats allemands.

Jacques Basté fit partie des otages et aurait été confondu avec un dénommé Basset, militant communiste recherché. Ses liens avec la Résistance sont inconnus, mais probables.

Il a été reconnu Mort pour la France.

Son nom figure sur le monument aux Morts de Bourg-Lastic.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article224479, notice BASTÉ Jacques par Eric Panthou, version mise en ligne le 18 mars 2020, dernière modification le 15 avril 2020.

Par Eric Panthou

SOURCES : Arch. dép. du Puy-de-Dôme, 908 W 30. Enquête sur crimes de guerre à Bourg-Lastic .— Mémorialgenweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément