CLARY Jean, Roger [pseudonyme dans la résistance : John]

Par Eric Panthou

Né le 2 septembre 1923 à Viroflay (Yvelines, ex Seine-et-Oise), mort accidentellement en mission le 28 avril 1944 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) ; agent SNCF ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Jean Clary était cheminot. On ignore quand et où il rejoignit la Résistance en Auvergne.

Alors que la Résistance multiplie les actions pour harceler les troupes allemandes en Auvergne, le 24 avril, les GMR tendent dans les gorges d’Avèze (Puy-de-Dôme), une embuscade à deux camions de résistants de Pontaumur (Puy-de-Dôme). Ils font cinq prisonniers ; l’un deux, Jean Clary, alias John, est tué lors d’un accident sur la route du retour. Son décès est intervenu ou a été constaté à Clermont-Ferrand, apparemment plusieurs jours après l’opération des GMR.

Il a été reconnu Mort pour la France, et a reçu la carte à titre posthume de Déporté et interné de la Résistance (DIR).

Un Jean Clary figure sur le Monument aux Morts de Savigny-sur-Orge. On ignore s’il s’agit de ce résistant.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article224685, notice CLARY Jean, Roger [pseudonyme dans la résistance : John] par Eric Panthou, version mise en ligne le 21 mars 2020, dernière modification le 25 avril 2021.

Par Eric Panthou

SOURCES : AVCC Caen, AC 21 P 45822. Dossier Jean Clary (nc) .— SHD Vincennes, GR 16 P 131801. Dossier Jean Clary (nc) .— Gilles Lévy, A nous, Auvergne !, Paris, Presses de la Cité, 1981, 165 p. .— Cercle généalogique des cheminots (en ligne).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément