CHARRIE Léon, Joseph [Dictionnaire des anarchistes]

Par Dominique Petit

Né le 8 avril 1866 à Paris (XVIIIe arr.), mort le 17 décembre 1929 à Paris (XVe arr.) ; garçon plombier ; imprimeur ; anarchiste parisien.

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

Léon Charrié figurait sur l’état récapitulatif des anarchistes au 26 décembre 1893. Il demeurait 1 rue D’Alsace.
Son dossier à la Préfecture de police portait le n°208.460 (le même numéro que son frère).
Léon Charrié (orthographié aussi Charrier) était le frère aîné de Cyprien.
Le 1er mars 1894, Léon Charrié avait été l’objet d’une perquisition, 1 rue d’Alsace à Levallois-Perret où il demeurait chez ses parents, étant sans emploi depuis 3 mois. Il était arrêté pour « association de malfaiteurs ». Il était libéré le 7 mars.
Selon la police il était à la tête d’une bande de cambrioleurs dont auraient fait partie son frère Cyprien, Boutté, Blanc, Saint Martin, Ouin, Marchand et Boucher.

Le 9 juin 1900, Léon Charrié se maria à la mairie du XVe arr. avec Marie Guillo, lingère.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article224692, notice CHARRIE Léon, Joseph [Dictionnaire des anarchistes] par Dominique Petit, version mise en ligne le 21 mars 2020, dernière modification le 2 décembre 2022.

Par Dominique Petit

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York
Fiche photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

SOURCES : Archives de la Préfecture de police Ba 78, 1500 — Arch. de Paris D3 U6 51 et état civil — Les anarchistes contre la république de Vivien Bouhey. Annexe 56 : les anarchistes de la Seine — Notice Léon Charrié du Dictionnaire des militants anarchistes — Le Figaro 2 mars 1894 — Le Siècle 2 mars 1894 — Archives de Paris. État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément