CROUZET Jean, Simon [pseudonyme dans la résistance : Toto]

Par Eric Panthou

Né le 24 janvier 1926 à Mende (Lozère), mort le 24 août 1944 à Authezat (Puy-de-Dôme) ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Fils de Marie, Augustine Arion, sans profession, Jean Arion a été reconnu par son père Joseph, Albert Crouzet à la mairie de Vergongheon (Puy-de-Dôme) le 13 septembre 1935.

On ignore les causes et les circonstances du décès de ce résistant des Forces françaises de l’intérieur, survenu quelques jours avant que les forces armées allemandes quittent Clermont-Ferrand et le Puy-de-Dôme pour remonter vers le Nord.

Il est probablement mort lors des combats opposant résistants et forces allemandes. Angelo Varago, FFI, est mort dans les mêmes circonstances.

Il a été reconnu Mort pour la France, homologué FFI.

Le nom de Jean Crouzet n’apparaît sur aucun monument commémoratif.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article224725, notice CROUZET Jean, Simon [pseudonyme dans la résistance : Toto] par Eric Panthou, version mise en ligne le 22 mars 2020, dernière modification le 24 avril 2021.

Par Eric Panthou

SOURCES : AVCC Caen, AC 21 P 110727. Dossier Jean Crouzet (nc) .— SHD Vincennes, GR 16 P 151806. Dossier Jean Crouzet (nc) .— état-civil Mende.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément