DORION Noël, Aimé, Arthur

Par Eric Panthou

Né le 27 novembre 1920 à Vauchelles-Lès-Quesnoy (Somme), exécuté sommairement par fusillade le 15 juillet 1944 à Bourg-Lastic (Puy-de-Dôme) ; peintre en bâtiment ; victime civile.

Fils d’Abel Antoine Gaëtan et de Limone Félicia BELLETRE, Noël Dorion se maria à Abbeville le 12 juillet 1941 avec Paulette Frise. Il était domicilié à
Vauchelles-Lès-Quesnoy (Somme), puis, sous l’Occupation, à Herment (Puy-de-Dôme) en 1944. Il était peintre en bâtiment.

Réfractaire au STO, il fut arrêté à Herment le 11 juillet 1944 par les troupes d’occupation ayant investi Bourg-Lastic le 9 juillet.

Le 15 juillet 1944 des troupes allemandes procédèrent à l’exécution de 23 personnes au camp militaire de Bourg-Lastic (Puy-de-Dôme), principalement des résistants arrêtés et faits prisonniers les jours précédents ainsi que quelques otages civils exécutés en représailles. Ces exécutions furent décidées en représailles d’une attaque du maquis dans les gorges de Chavanon qui firent 23 morts chez les soldats allemands.

Noël Dorion figure parmi les fusillés.

Figure sur le monument aux Morts de Vauchelle-Les-Quesnoy et aussi sur le monument aux morts de Bourg-Lastic, sous le nom de René DORION

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article224769, notice DORION Noël, Aimé, Arthur par Eric Panthou, version mise en ligne le 23 mars 2020, dernière modification le 24 avril 2021.

Par Eric Panthou

SOURCES : Arch. dép. du Puy-de-Dôme, 908 W 30 : crimes de guerre à Bourg-Lastic .— Mémorialgenweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément