PERNOT Louis,Henri

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 24 juin 1909 à Lure (Haute-Saône), exécuté sommairement le 18 septembre 1944 à Recologne (Haute-Saône) ; mineur ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Louis Pernot était le fils de Edmond Marie Charles Louis, manœuvre au gaz et de Marie Émilie Bazin, sans profession. Il se maria le 19 mars 1932 à Ronchamp (Haute-Saône) avec Maria Dyssli. Il exerçait le métier de mineur.
Il entra dans la Résistance Maquis de la Haute Saône.
Le 18 septembre 1944,il se rendait à pied de Ronchamp à Recologne afin de remettre à une liaison du maquis les munitions qu’il avait récupérées. Il était accompagné de Marcel Aubry qui était ignorant de sa mission. Les deux hommes furent sont arrêtés et fouillés à un barrage allemand puis fusillés tous les deux sur place, sans jugement.
Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué comme soldat des Forces françaises de l’intérieur (FFI) et "Déporté et interné résistant" (DIR) [dossier SHD Vincennes GR 16 P 467440]. Il reçut la Médaille de la Résistance à titre posthume.
Son nom figure sur le monument de la Libération, à Besançon (Doubs), sur la stèle commémorative, à Mélisey, sur le monument aux morts 1939-1945 et la stèle commémorative de La Besse, à Ronchamp et le Mémorial de la Résistance, à Vesoul (Haute-Saône).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article224772, notice PERNOT Louis,Henri par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 23 mars 2020, dernière modification le 23 mars 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mémorial Genweb.— État civil (acte de naissance).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément