CHAUMELIN Odilon, Léon, Jean-Baptiste [Dictionnaire des anarchistes]

Par Dominique Petit

Né le 6 juillet 1870 à Paris (VIe arr.) ; mort le 1er août 1904 en Chine ; publiciste ; anarchiste parisien.

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

Odilon Chaumelin ne fut reconnu par son père que le 26 août 1878, à la mairie du XIVe arrondissement, le même jour que sa sœur, le père ingénieur civil et la mère libraire, demeuraient 19 rue Monge.
En 1888, il était étudiant.
Engagé volontaire pour trois ans le 4 novembre 1889 au 26e régiment d’artillerie au Mans, il était envoyé en Algérie du 3 août 1890 au 22 avril 1892, au 5e régiment de chasseurs d’Afrique, puis à la 4e compagnie de fusiliers de discipline, au 16e régiment de chasseurs. Le certificat de bonne conduite lui fut refusé. Il termina son service le 31 décembre 1892.
Arrêté le 24 mars 1894. Il était libéré le 28 mars. Il demeurait 40 rue Demours.
Son dossier à la Préfecture de police portait le n°267.022.
Le 20 avril 1894, il habitait rue Cara ; le 2 novembre 1894, 4 rue Léon Cognet ; le 21 avril 1896, 16 rue de la Chaussée à Argenteuil.
Le 28 avril 1898, Odilon Chaumelin était surveillant à l’assainissement de la Seine à Conflans Sainte-Honorine
Le 22 juillet 1901, il était employé à la construction du chemin de fer à Labussière (Auxonne en Côte-d’Or).
Le 9 avril 1904, il travaillait sur la ligne de chemin du Chiam (Chine)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article224791, notice CHAUMELIN Odilon, Léon, Jean-Baptiste [Dictionnaire des anarchistes] par Dominique Petit, version mise en ligne le 23 mars 2020, dernière modification le 23 mars 2020.

Par Dominique Petit

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York
Fiche photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

SOURCES :
Archives de la Préfecture de police Ba 1500 — Les anarchistes contre la république de Vivien Bouhey. Annexe 56 : les anarchistes de la Seine — Archives de Paris. Etat civil et registres matricules Classe 1888, matricule 3788

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément