VAILLE Pierre, François, Georges

Par Dominique Tantin

Né en 1926 à Meyssac (Corrèze), mort en action le 6 juillet 1944 à Noailles (Corrèze) ; résistant de l’Armée secrète (AS).

Pierre François Vaille
Pierre François Vaille
Crédit : MémorialGenWeb

Pierre, dit François Vaille était le fils d’Antoine, tailleur d’habits, né en 1883 à Saint-Julien-Maumont (Corrèze), et de son épouse prénommée Marie, née en 1896 à Sérilhac (Corrèze). Il était le second d’une fratrie de quatre (Jean André, né en 1924 ; René Jean, né en 1931 ; André Michel, né en 1933).
Âgé de 18 ans, il rejoignit les maquisards de l’Armée secrète. Il trouva la mort au combat le 6 juillet 1944 à Noailles, dans des circonstances que la consultation des archives de Service historique de la Défense permettra de préciser.
Il obtint la mention Mort pour la France. Son nom est inscrit sur les stèles et monuments aux Morts de Noailles, Meyssac et Brive.


Voir Noailles et Jugeals-Nazareth (Corrèze), 3 avril ; 7 et 8 juin 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article224793, notice VAILLE Pierre, François, Georges par Dominique Tantin, version mise en ligne le 23 mars 2020, dernière modification le 23 mars 2020.

Par Dominique Tantin

Pierre François Vaille
Pierre François Vaille
Crédit : MémorialGenWeb

SOURCES : MémorialGenWeb. — Mémoire des Hommes. — Service historique de la Défense, Caen, AC 21 P 163016 (nc). — Recensement de Meyssac (1936) en ligne (Arch. dép. de la Corrèze).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément