CHAUVIN Emile [Dictionnaire des anarchistes]

Par Dominique Petit

Né le 4 septembre 1875 à Paris (IVe arr.) ; employé ; anarchiste parisien et de Londres

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

Le 28 mai 1893, Chauvin avec Billot, Dénéchère, Ch. Houchet et Renard étaient réunis chez Desvignes, marchand de vins, rue de Charenton, pour s’entendre au sujet de la vente, au Père Lachaise, du journal La Lutte pour la vie.
Le 3 juillet 1893, Chauvin participait à un meeting anarchiste à la salle du Commerce, rue du Faubourg du Temple.
Le 8 juillet 1893, il se trouvait chez Férino, 144 boulevard de Charonne avec Denéchère et d’autres anarchistes, pour critiquer les socialistes qui n’avaient rien fait pour favoriser les émeutes du Quartier Latin et envisager des moyens d’action.
Le 19 juillet l’indicateur Bouchon indiquait que Chauvin, avec plusieurs autres « s’accordaient à dire qu’il n’y avait que les engins explosibles qui pourraient être utiles en temps d’émeutes. »
Le 21 juillet 1893, Bouchon précisait que l’idée de la création d’un petit organe anarchiste quotidien, tout au moins pour la campagne électorale législative prochaine, est fort « goûté », Chauvin en était un chaud partisan.
En août 1893, Emile Chauvin demeurait au 161 rue de Charenton.
Le 3 août 1893, Bouchon faisait savoir que Chauvin, Petit et Pierre allaient la nuit déterrer des balles dans les buttes des cibles de Vincennes et qu’un garde les avait surpris. Ils avaient pu s’échapper laissant leur butin.
Le 10 août 1893, Chauvin était avec Millet et sa femme, Renard, Gaston Pérot, Tosca et Boulnois chez Chavanne pour discuter sur la tactique à adopter pour combattre les candidats aux élections. Il avait été décidé que Chavanne se porterait candidat dans le 18e arrondissement, quartier de Clignancourt, surtout pour s’opposer à l’abbé Garnier. Pouget mettrait 3.000 affiches à la disposition de Chavanne.
Le 29 octobre 1893, des affiches annonçaient un meeting anarchiste de protestation contre les fêtes franco-russes et l’exécution de Pallas en Espagne, Chauvin se trouvait parmi les orateurs.
Le 31 octobre 1893, Chauvin, Bilon, Chavanne et Denéchère se retrouvaient dans l’atelier de Migeon pour discuter de l’organisation de la propagande anarchiste.
Chauvin figurait sur l’état récapitulatif des anarchistes au 26 décembre 1893 et était considéré comme militant.
Puis il demeura chez ses parents 7 rue Camille Desmoulins à Paris, où il avait été, le 1er mars 1894, l’objet d’une perquisition et d’une arrestation pour "association de malfaiteurs" en même temps que 25 autres anarchistes. Il était porté sur l’état récapitulatif des anarchistes au 31 décembre 1894 et au 31 décembre 1896, à cette date il était recherché, il s’était réfugié en Grande Bretagne.
Emile Chauvin était encore sur l’état des anarchistes de 1901, signalé comme « disparu ». Son dossier à la Préfecture de police portait le n°330.895.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article224840, notice CHAUVIN Emile [Dictionnaire des anarchistes] par Dominique Petit, version mise en ligne le 24 mars 2020, dernière modification le 24 mars 2020.

Par Dominique Petit

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York
Fiche photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

SOURCES :
C. Bantman, Anarchismes et anarchistes en France et en Grande-Bretagne, 1880-1914 : échanges, représentations, transferts, thèse de doctorat sous la dir. de F. Poirier, université Paris 13, 2007 — Archives de la Préfecture de police Ba 78, 1500 — La Presse 2 mars 1894 — Notice Emile Chauvin du Dictionnaire des militants anarchistes — Les anarchistes contre la république de Vivien Bouhey. Annexe 56 : les anarchistes de la Seine

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément