CATHERINOT Gilbert, Alfred [pseudonyme dans la résistance : Caïde]

Par Henri-Ferréol Billy

Né le 16 juillet 1925 à Meaulne (Allier), tué au combat le 21 août 1944 (Allier) ; électricien ; résistant au sein des francs-tireurs et partisans (FTP).

Fils de Jean, ouvrier d’usine à Montluçon (Allier), et de Marie Juliette Renoncet, sans profession, Gilbert Catherinot devint électricien et habitait 14 rue des Fondeurs à Montluçon. Il était célibataire et avait un frère, Robert, cheminot à Montluçon.

Il avait rejoint à une date non connue le camp FTP du 14 juillet qui avait été créé en juin 1944 dans la forêt de Civrais, commune de St-Plaisir (Allier).

Il a participé aux combats de la libération de Montluçon (Allier). Il fut tué au combat avenue des Étourneaux, château de Bien-Assis, le premier jour de l’attaque de la caserne de Richemont où était cantonnée une garnison allemande.

Son nom figure à Montluçon sur un mémorial portant les noms de 32 morts lors des combats et sa tombe dans le carré militaire du cimetière communal de Montluçon (Allier).

Il a été homologué FFI et reconnu Mort pour la France.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article224922, notice CATHERINOT Gilbert, Alfred [pseudonyme dans la résistance : Caïde] par Henri-Ferréol Billy, version mise en ligne le 26 mars 2020, dernière modification le 28 avril 2020.

Par Henri-Ferréol Billy

SOURCES : SHD Vincennes : GR 16 P 111890, dossier Gilbert Catherinot (nc). — AVCC : AC 21 P 39705. Dossier Gilbert Catherinot (nc). — Mémorialgenweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément