BURLET Pierre, Auguste, Eugène

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 26 avril 1903 à Crevans-et-la-Chapelle-lès-Granges (Haute-Saône), exécuté sommairement le 4 septembre 1944 à Crevans-et-la-Chapelle-lès-Granges ; garagiste ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Pierre Burlet était le fils d’Auguste et de Marie Cécile Beauseigneur. Il se maria le 26 février 1934 à Crevans avec Marie Louise Lucie Jeanney, dont il eut trois enfants : Pierre, Claude et Michel.
Il entra dans la Résistance au maquis de Fallon et Thieffrans du groupe Saint-Georges, à Villersexel.
Il fut abattu le 4 septembre 1944 à Crevans alors qu’il tentait de soustraire à l’ennemi des véhicules du groupe Saint-Georges.
Il fut homologué comme soldat des Forces françaises de l’intérieur (FFI) et "Déporté et interné résistant" (DIR), [dossier SHD Vincennes.
déportés et internés de la résistance (DIR) statut interné résistant,
Son nom figure sur le monument de la Libération, à Besançon (Doubs), sur le monument aux morts, à Crevans-et-la-Chapelle-lès-Granges, sur le Mémorial de la Résistance, à Vesoul et sur la plaque commémorative de l’Amicale FFI François de Grammont, à Villersexel (Haute-Saône).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article225023, notice BURLET Pierre, Auguste, Eugène par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 28 mars 2020, dernière modification le 11 janvier 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mémorial Genweb. — Sources familiales.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément