GAUTHIER Léger, Adrien

Par Eric Panthou

Né le 20 octobre 1920 à Vic-le-Comte (Puy-de-Dôme), mort au combat le 28 juillet 1944 à Saint-Amant-Tallende (Puy-de-Dôme) ; caoutchoutier chez Bergougnan ; membre de la CGT ; résistant au sein du réseau Marco Polo des Forces françaises combattantes (FFC).

Fils de Félix, journalier, et de Françoise, née Fournier, sans profession, Léger Gauthier se maria le 14 novembre 1942 à Saint-Maurice-ès-Allier (Puy-de-Dôme), avec Yolande, Marcelle Bureau. Il habitait Vic-le-Comte et était salarié au sein de l’usine de caoutchouc Bergougnan. Il était également membre de la CGT.

Il rejoignit la Résistance à une date qu’on ignore. Il fit partie du réseau de renseignement Marco Polo.

On ignore les circonstances de son décès. Il est signalé sur la base Mémoire des Hommes comme mort au combat le 28 juillet 1944 à Saint-Amant-Tallende (Puy-de-Dôme). Aucune autre victime n’a été recensée ce jour-là sur cette commune ou à proximité.

Il a été reconnu membre des Forces françaises combattantes (FFC).

Une rue porte son nom à Saint-Amant-Tallende. Son nom figure sur le Monument aux Morts de Vic-le-Comte ainsi que sur le Tableau commémoratif des Martyrs de la Fédération nationale des Industries Chimiques de la CGT.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article225083, notice GAUTHIER Léger, Adrien par Eric Panthou, version mise en ligne le 29 mars 2020, dernière modification le 16 avril 2021.

Par Eric Panthou

SOURCES : Arch. dép. du Puy-de-Dôme, 908 W 496 : liste des fusillés, des massacrés dans la région du Puy-de-Dôme, 1er mars 1945. — AVCC Caen, AC 21 P 189376. Dossier Léger Gauthier (nc). — SHD Vincennes, GR 16 P 247507, Dossier Léger Gauthier (nc). — Arch. dép. du Puy-de-Dôme, 2546 W 6076, Dossier ONAC Léger Gauthier (nc). — Liste des camarades fusillés déportés ou sans nouvelles du syndicat des produits chimiques (Archives Henri Verde, UD CGT 63). — État-civil Vic-le-Comte.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément