GRAND Pierre, Jean, Albert

Par Jean-Marie Guillon

Né le 14 octobre 1904 peut-être à Lons-le-Saunier (Jura), tué au combat le 17 août 1944 à La Brillanne (Basses-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence) ; profession inconnue ; membre des Mouvements unis de la Résistance-Armée secrète (MUR-AS).

La Brillanne (Alpes-de-Haute-Provence), stèle aux maquisards morts à la Libération
La Brillanne (Alpes-de-Haute-Provence), stèle aux maquisards morts à la Libération

Membre du groupe franc de Ganagobie (Basses-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence), rattaché à l’AS, Pierre Grand a été tué à La Brillanne, le 17 août 1944, lors des combats pour la libération. Il faisait partie du groupe chargé de l’attaque du poste de surveillance allemand établi à la prise du canal de dérivation vers l’usine électrique de la localité. Il mourut à la suite de ses blessures. Il reçut la mention « Mort pour la France ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article225193, notice GRAND Pierre, Jean, Albert par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 31 mars 2020, dernière modification le 24 juin 2021.

Par Jean-Marie Guillon

La Brillanne (Alpes-de-Haute-Provence), stèle aux maquisards morts à la Libération
La Brillanne (Alpes-de-Haute-Provence), stèle aux maquisards morts à la Libération

SOURCES : site internet Mémoire des hommes SHD Caen AC 21 P 198808. ⎯ CDIHP, Le Mémorial de la Résistance et des combats de la Seconde Guerre mondiale dans les Basses-Alpes (Alpes-de-Haute-Provence), Digne, 1992, p. 92. ⎯ Jean Garcin, De l’armistice à la Libération dans les Alpes de Haute-Provence 17 juin 1940-20 août 1944, Digne, 1983 et rééd. 1990, p. 409.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément