NOWIK Nicolas

Par Jean-Marie Guillon

Né le 12 août 1896 à Moscou (Russie/URSS), tué au combat le 19 août 1944 à Entrages (Basses-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence) ; maquisard Armée secrète (AS)-Organisation de résistance de l’Armée (ORA).

Russe d’origine, Nicolas Nowik était, d’après Oxent Miesséroff, un ancien officier, arrivé en France à la suite de la Révolution de 1917. Il aurait été producteur de films, dont certains connus avec l’actrice Liliane Harvey. Replié à Manosque (Basses-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence), il avait rejoint le maquis AS-ORA Fort-de-France dans l’été 1944. Il fut tué lors des combats de la Libération, le 19 août 1944 dans l’attaque menée par le groupe Gaston contre le poste allemand des clues de Chabrières (commune d’Entrages). Chargé du fusil mitrailleur, il fut abattu après avoir tué un soldat allemand. Peu avant, Félix Deromas et Georges Lambert, membre du même maquis, avait été tués en tentant de forcer le barrage en voiture. Une stèle rappelle à Chaudon-Norante (Basses-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence), non loin des lieux, le souvenir des trois hommes (son nom est orthographié Novick sur la stèle). Il reçut la mention « Mort pour la France. »

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article225201, notice NOWIK Nicolas par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 31 mars 2020, dernière modification le 6 juillet 2021.

Par Jean-Marie Guillon

SOURCES : site internet Mémoire des hommes SHD Caen AC 21 P 123143 et SHD Vincennes 16 P 447995 (à consulter). ⎯ Jean Garcin, De l’armistice à la Libération dans les Alpes de Haute-Provence 17 juin 1940-20 août 1944, Digne, 1983. ⎯ Mémorial de la Résistance et des combats de la Seconde Guerre Mondiale dans les Basses-Alpes, Digne, Secrétariat aux Anciens Combattants–CDIHP des Alpes-de-Haute-Provence, 1992. ⎯ Oxent Miesseroff, Le charme discret du maquis de Barrême, Paris, imprimerie EDIT 71, 1978, p. 82, 91 et suiv. ⎯ Guy S. Reymond, Ça sentait la liberté et l’espérance. Histoire de la libération de Digne 14-20 août 1944, Digne-les-Bains, chez l’auteur, 1993, p. 95.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément