GALLI Raymonde (épouse DUBRANA)

Par Mauricette Laprie

Née le 16 novembre 1913 à Reims (Marne), morte le 19 octobre 1986 à Lanton (Gironde) ; ouvrière d’usine ; militante communiste de Pessac (Gironde).

Fille de Raymond Galli, cordonnier et de Armentine Olive Courteville, ménagère, Raymonde Madeleine Marie se maria le 17 juin 1943 à Pessac (Gironde) avec Jean Dubrana, chauffeur, né le 23 mai 1913 à La Teste, section du Cap Ferret (Gironde).
Ouvrière d’usine, demeurant 2 bis chemin du Chiquet à Pessac (Gironde), Raymonde Galli figurera en 1940 sur la « "Liste des individus dangereux, en application du décret du 18 novembre 1939 relatif aux mesures à prendre à l’égard des individus dangereux, pour la défense nationale ou la sécurité publique". Dans une note manuscrite du commissaire de police de Pessac du 24 septembre 1941, elle sera ainsi décrite « communiste notoire, apportait sa collaboration à la rédaction du journal communiste Le Réveil Pessacais. Astreinte à résidence à Libourne (Gironde) pendant la durée de la guerre, libérée depuis l’arrivée des allemands ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article225343, notice GALLI Raymonde (épouse DUBRANA) par Mauricette Laprie, version mise en ligne le 2 avril 2020, dernière modification le 2 avril 2020.

Par Mauricette Laprie

SOURCES : Arch. Dép. Gironde, 1 M 543, W SC651. — État civil de Reims (Marne), La Teste et Pessac (Gironde).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément