LAURENT Raymonde (épouse DARJO)

Par Mauricette Laprie

Née le 15 mai 1919 à Arbanats (Gironde), morte le 5 juillet 1983 à La Clotte (Charente Maritime) ; ouvrière coupeuse en chaussures ; résistante déportée.

Fille de Raoul Laurent, cultivateur et de Jeanne Bassibey, sans profession, Raymonde Jeanne Yolande se maria le 7 juin 1947 à Bordeaux (Gironde) avec Hubert Darjo, camionneur, né le 28 juin 1917 à Saint-Vincent-de-Paul (Landes).
Coupeuse en chaussures, mère d’un enfant de 5 ans, demeurant à Pessac-sur-Dordogne (Gironde), Raymonde Laurent sera arrêtée pour avoir fait évader deux alsaciens de l’armée de Bordeaux le 22 juillet 1944. Elle sera embarquée dans le train parti le 3 juillet 1944 de Toulouse - le train fantôme en gare de Bordeaux du 8 juillet au 9 août. Arrivée le 28 août 1944 au KL Dachau. Internée sous la matricule 95895 à Ravensbrück, puis à Brandenburg kommando du KL Sachenhausen, évadée et reprise elle sera libérée en avril 1945.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article225344, notice LAURENT Raymonde (épouse DARJO) par Mauricette Laprie, version mise en ligne le 2 avril 2020, dernière modification le 2 avril 2020.

Par Mauricette Laprie

SOURCES : Arch. Dép. Gironde, W SC1832. — Fondation pour la Mémoire de la déportation. — État civil de Arbanats et Bordeaux (Gironde).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément