GOMARD Jean, Fernand, Auguste

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 5 juillet 1912 à Vesoul (Haute-Saône), mort en action le 9 septembre 1944 à Fallon (Haute-Saône) ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Jean Gomard était le fils de François Léon, commis des postes et télégraphes, âgé de 45 ans et de Marie Louise Félicie Bailly, âgée de 37 ans, sans profession. Il se maria le 1er juin 1942 à Birey avec Andrée Lallemand. Il exerçait le métier de receveur des Postes à Fallon.
Il entra dans la Résistance au maquis de Fallon et Thieffrans du groupe Saint-Georges. Le 9 septembre 1944, il fut mitraillé à courte distance par une colonne de véhicules motorisés allemands, sans la moindre sommation avec Henri Mettra et Abel Jacquet alors qu’il portait des renseignements aux troupes américaines, route de Bournois, à Fallon (Haute-Saône).
Il fut homologué comme soldat des Forces françaises de l’intérieur (FFI).
Son nom figure sur le monument aux morts et la stèle commémorative, à Fallon, sur le Mémorial de la Résistance, à Vesoul et sur la plaque commémorative de l’Amicale FFI François de Grammont, à Villersexel (Haute-Saône).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article225345, notice GOMARD Jean, Fernand, Auguste par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 3 avril 2020, dernière modification le 3 avril 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mémorial Genweb.— État civil (acte de naissance).

Version imprimable Signaler un complément