COLOMBET Frédéric, Victor [Dictionnaire des anarchistes]

Par Dominique Petit

Né le 21 décembre 1865 à Prigonrieux (Dordogne) ; marchand de charbon ; anarchiste de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

Frédéric Colombet se maria le 2 avril 1892, à Levallois-Perret avec Louise, Augustine Laprovote, modiste.
Le 30 avril 1893, son domicile, 27 rue Corneille à Levallois était répertorié par la 3e brigade de recherches de la Préfecture de police. En décembre 1893, sa nouvelle adresse 49 rue Chaptal était notée. Dès 1893, il avait son dossier à la Préfecture de police qui portait le n°208.449.
Le 2 mars 1894, vingt-deux arrestations d’anarchistes ou de gens ainsi désignés par les inspecteurs de la brigade de recherches étaient opérées, Frédéric Colombet était arrêté, son domicile 49 rue Chaptal à Levallois-Perret, perquisitionné.
Les anarchistes, aussitôt après leur mise en état d’arrestation, étaient conduits à la préfecture de police et interrogés par M. Fédée, officier de paix. Ils étaient ensuite dirigés sur le Dépôt.
Frédéric Colombet était libéré le 7 mars.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article225367, notice COLOMBET Frédéric, Victor [Dictionnaire des anarchistes] par Dominique Petit, version mise en ligne le 3 avril 2020, dernière modification le 3 avril 2020.

Par Dominique Petit

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York
Fiche photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

SOURCES :
Archives de la Préfecture de police Ba 310, 1500 — Les anarchistes contre la république de Vivien Bouhey. Annexe 56 : les anarchistes de la Seine — Le Figaro, La Presse 3 mars 1894 — Archives départementales des Hauts-de-Seine. Etat civil — Archives départementales de Dordogne. Etat civil

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément