TUAILLON Pierre, Georges [Pseudonyme dans la Résistance : Lannes]

Par Jean-Luc Marquer

Né le 3 juillet 1921 à Remiremont (Vosges), abattu le 18 août 1944 à Saint-Hilaire-de-la-Côte (Isère) ; résistant de l’Armée secrète, homologué Forces françaises de l’Intérieur

Pierre, Georges Tuaillon était le fils de Georges, Auguste et de Marie, Alice, Marthe Steurer, son épouse.
La famille vint s’installer à Bressieux (Isère).
Élève au collège de La-Côte-Saint-André (Isère), Pierre Tuaillon rejoignit le Service d’Ordre Gaulliste ou Giraudiste (S.O.G.) créé le 11 novembre 1942 par trois élèves de troisième année pour faire pendant au Service d’Ordre Légionnaire (S.O.L.)
Il rejoignit le secteur III de l’A.S. de l’Isère et entra dans le maquis des Chambarands où il faisait partie d’un groupe franc.
Le 18 août 1944, il participa à une embuscade tendue au col du Banchet, à la limite des communes de La-Frette (Isère) et Saint-Hilaire-de-la-Côte (Isère), contre une colonne allemande qui passait sur la route nationale 85.
Vers midi, il se rendit au café Laurencin situé au bord de la route pour y chercher une bouteille de limonade.
À la sortie de l’établissement, il fut abattu par des Allemands qui passaient sur la route.
Il fut inhumé le 20 août 1944 au cimetière de Bressieux (Isère).
Il obtint la mention "Mort pour la France" et fut homologué résistant, membre des Forces françaises de l’Intérieur.
Il fut décoré de la Médaille Militaire et de la Médaille de la Résistance à titre posthume.
Son nom figure sur les monuments aux morts de Saint-Siméon-de-Bressieux (ville et cimetière), sur une plaque commémorative apposée dans l’église de Bressieux (Isère), sur une plaque commémorative apposée dans le hall du collège Jongkind - "Le groupement de Résistance du Collège de la Côte Saint-André (Isère) S.O.G. à ses morts", sur la plaque commémorative du camp de Chambarand à Viriville (Isère) et sur le monument commémoratif érigé à proximité du lieu des combats au col du Banchet à La-Frette.


Voir : Saint-Hilaire-de-la-Côte, La-Frette


Notice provisoire

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article225384, notice TUAILLON Pierre, Georges [Pseudonyme dans la Résistance : Lannes] par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 12 avril 2020, dernière modification le 25 avril 2021.

Par Jean-Luc Marquer

SOURCES : Arch. dép. Rhône et Métropole, Mémorial de l’oppression, 3808 W 480 et 602 — SHD Vincennes GR 16 P 579819 (à consulter) ; GR 19 P 38/3 et 38/5 — AC 21 P 165762 (à consulter) — Mémoire des hommes — Mémorial GenWeb — Geneanet

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément