GUÉDON J. L.

Par Louis Botella

Officier marinier en retraite ; militant socialiste SFIO du Finistère.

Lors des élections de mai 1912 à Lambézellec [Brest], J. L. Guédon, premier maître de la marine nationale en retraite, fut élu conseiller municipal sous l’étiquette du Parti socialiste SFIO. En novembre 1919, il fut élu adjoint au maire de sa commune, fonction qu’il occupait toujours en mai 1929.

A partir de janvier 1920 au moins, il était le président de l’Association amicale des retraités civils et militaires de Lambézellec, puis à partir d’octobre 1927, deuxième vice-président de la Fédération unique des retraités civils et militaires du Finistère.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article225446, notice GUÉDON J. L. par Louis Botella, version mise en ligne le 5 avril 2020, dernière modification le 5 avril 2020.

Par Louis Botella

SOURCE : Le Cri du Peuple, organe hebdomadaire de la Fédération socialiste SFIO du Finistère, 18 mai 1912, 22 novembre 1919-4 mai 1935 (Arch. Dép. Finistère).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément