LAMURE Pierre

Né le 18 avril 1892 à Digoin (Saône-et-Loire), mort le 5 octobre 1984 à Digoin (Saône-et-Loire) ; militant communiste de Champigny-sur-Marne (Seine, Val-de-Marne).

Né de la Charolais, fils de Claude Lamure, voiturier, et de Marie Aublanc, sans profession, Pierre Lamure vint vivre et travailler en région parisienne. Il vivait 21 avenue du Bois Juliette à Champigny-sur-Marne avant la Seonde guerre mondiale.Militant actif et expérimenté, il continua à militer dans la Parti communiste clandestin. La police le recherchait en 1942 et l’avait placé sur son répertoire, avec photo, des principaux militants communiste en liberté, à arrêter.
Il s’était marié le 29 octobre 1958 avec Lucienne Valentine Hermant.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article225497, notice LAMURE Pierre, version mise en ligne le 6 avril 2020, dernière modification le 31 juillet 2020.

SOURCE : Fiches de police de l’occupation (Arch. PPo.) concernant les principaux militants communistes recherchés, communiquées par Guillaume Bourgeois (avec photo). — État civil en ligne cote 5 E 176/28, vue 7.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément