BAPTISTA Manuel, Auguste

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 4 juillet 1924 à Villaverde (Portugal), mort en mission le 30 août 1944 à Faverney (Haute-Saône) ; manœuvre ; résistant des Francs-tireurs et partisans (FTPF) et des Forces françaises de l’Intérieur (FFI).

Manuel Baptista était le fils de Francisco et de Maria Aranga. Il était célibataire et exerçait le métier de manœuvre. Il était domicilié à Jussey (Haute-Saône).
Il entra dans la résistance aux Francs-tireurs et partisans français (FTPF) et fut tué au cours d’une mission le 30 août 1944, à Faverney (Haute-Saône).
L’acte de décès fut dressé par jugement du Tribunal civil de première instance de Vesoul en date du 31 juillet 1953 transcrit le 13 août 1953 à Faverney (Haute-Saône).
Il obtint la mention « Mort pour la France » le 30 janvier 1954 et fut homologué comme soldat des Forces françaises de l’intérieur (FFI).
Son nom figure sur le monument aux morts, à Jussey, sur le Mausolée de la Libération, à Ambiévillers et sur le Mémorial de la Résistance, à Vesoul (Haute-Saône).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article225653, notice BAPTISTA Manuel, Auguste par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 9 avril 2020, dernière modification le 15 avril 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément