NURET Gustave, Adrien

Par Henri-Ferréol Billy

Né le 5 mars 1912 à Arfeuilles-Saint-Priest (Allier), tué au combat le 21 août 1944 à Montluçon (Allier) ; ouvrier d’usine ; résistant au sein des forces françaises de l’intérieur (FFI)

Plaque de Gustave Nuret
Plaque de Gustave Nuret

Fils d’Eugène Nuret, cultivateur et de Mélanie Renaux, Gustave Nuret avait au moins trois frères et sœurs.

Il avait épousé le 19 février 1938 à Montluçon (Allier) Marie-Yvonne Bravy, née le 15 mars 1920 à Saint-Amand Montrond (Cher), sans profession. Le couple eut une fille née en 1941. Lors de son mariage, Gustave Nuret était ouvrier d’usine et était domicilié 9 quai Ledru Rollin à Montluçon.

Il était membre de l’AS/ORA depuis le 6 juin 1944, au sein de la compagnie dirigée par Séraphin Jenn dit Michel Eugène. Il faisait partie des FFI ayant participé à l’opération menée contre les troupes allemandes retranchées dans la caserne Richemont de Montluçon (Allier). Il a été tué le 21 août 1944 à Montluçon (Allier) en bordure de la D2371 au lieu-dit Châtelard où se trouve une plaque en sa mémoire.

Il a été déclaré « mort pour la France » et a été homologué FFI.

Il est mentionné sur le mémorial de Montluçon (Allier) et a été inhumé dans le carré militaire du cimetière communal de l’est de Montluçon (Allier).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article225674, notice NURET Gustave, Adrien par Henri-Ferréol Billy, version mise en ligne le 10 avril 2020, dernière modification le 16 février 2022.

Par Henri-Ferréol Billy

Plaque de Gustave Nuret
Plaque de Gustave Nuret

SOURCES : SHD Vincennes : GR 16 P 448286, dossier Gustave Adrien Nuret (nc). — AVCC Caen : AC 21 P 106160, dossier Gustave Adrien Nuret (nc). — SHD Vincennes, GR 19 P 3/6. — Geneanet. — Mémorial GenWeb. — État civil Montluçon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément