DALBÉRA Georges

Par Dominique Tantin

Né le 19 août 1919 à Nice (Alpes-Maritimes), abattu le 7 juin 1944 à Tulle (Corrèze) ; veilleur de nuit, garde des communications ; homologué FFI.

Georges Dalbéra
Georges Dalbéra
Crédit : MémorialGenWeb

Georges Dalbéra était le fils de Sylvain et de Anne-Marie Ghibaudo domiciliés à Nice, 45 avenue de la Californie.
Il fut l’un des dix-huit gardes des communications abattus par des soldats allemands du 95e régiment de sécurité à la gare de Tulle le 7 juin 1944. Il fut homologué FFI.
Son nom est inscrit sur la stèle commémorative érigée devant la gare SNCF de Tulle. Georges Dalbéra est inhumé à Nice, dans le cimetière communal de Caucade, carré militaire n° 48 Orient, rang 10, N° socle 1697, emplacement 251, N° piquet 10226 ter.


Voir Tulle (Corrèze), massacre des gardes des communications (7 juin 1944)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article225797, notice DALBÉRA Georges par Dominique Tantin, version mise en ligne le 10 avril 2020, dernière modification le 12 janvier 2021.

Par Dominique Tantin

Georges Dalbéra
Georges Dalbéra
Crédit : MémorialGenWeb

SOURCES : Guy Penaud, La Das Reich, 2e SS Panzer Division, Périgueux, Éd. La Lauze, 2005, p. 183-184. — MémorialGenWeb. — Mémoire des Hommes. — Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 154791 (nc).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément