Explorer le maitron

de 1969 à 2000

Chronologie établie par Lenormand Céline, complétée par Claude Pennetier

1969

17 janvier- Georges Pompidou se déclare officieusement candidat en cas d’élection présidentielle.

janvier- Sortie de la chanson "Ma France" de Jean Ferrat.

31 janvier -Dernier voyage officiel du général de Gaulle en Bretagne. Il annonce un référendum sur la réforme des régions et du sénat.

mars -Trois images de la science s’imposent dans la presse : premières échographies prénatales, premier vol du concorde, mise à flot du sous-marin nucléaire "le Redoutable".

11 mars- Grève générale de 24 heures après l’échec des négociations tripartites.

27 avril -Le "non" l’emporte au référendum par 53,2%, le général de Gaulle quitte ses fonctions. Le président du sénat Alain Poher est président de la République par intérim.

29 avril-12 mai -Plusieurs hommes politiques de gauche se présentent aux élections : Gaston Defferre, Michel Rocard, Jacques Duclos et Alain Krivine.

15 juin - Georges Pompidou est élu président de la République avec 57,8 %. Jacques Chaban-Delmas est désigné premier ministre le 21 juin.

juillet -Début des grandes manœuvres du capitalisme : OPA, fusions et prise de contrôle de plusieurs entreprises françaises notamment sur Rhône-Poulenc, Péchinay, Saint-Gobain.

8 août -Dévaluation du franc.

3-22 septembre- Plan d’austérité publié le 3, grèves dans les transports publics du 10 au 22 septembre

10-16 décembre- Premier "contrat de progrès" signe chez EDF-GDF et application de la loi sur l’actionnariat ouvrier chez Renault.

1970

janvier -Agitation dans divers lycées parisiens et à l’Université de Nanterre.

17 janvier- Un lycéen lillois s’immole par le feu afin de protester contre le génocide du Biafra au Nigeria.

4-8 février -Georges Marchais est promu secrétaire général adjoint du PCF.

avril -L’école polytechnique s’ouvre aux femmes.

30 avril -Adoption de la loi anti-casseurs : participer à une manifestation interdite devient un délit.

Réalisé à partir du livre d’Artur London, sortie du film L’aveu de Costa-Gavras avec Yves Montand dénonçant le stalinisme.

3 juin -Mise à jour par des militants communistes du passé non résistant de Georges Marchais.
Charles Tillon (ancien chef des FTP) est exclu du parti communiste.

4 juin -Avec la promulgation de la loi sur la famille l’autorité parentale prend le pas sur la puissance paternelle.

26 juin- Jean-Paul Sartre est interpellé par la police lors d’une vente de journaux interdits. Il participe à la fondation du Secours rouge.

26 août -Le MLF (Mouvement de Libération de la Femme) entre dans l’actualité, en déposant une gerbe sur la tombe du soldat inconnu.avec comme slogan : "Il y a plus inconnu que le soldat inconnu : sa femme"

9 novembre -Mort du Général de Gaulle enterré à Colombay-les-deux églises le 12.
Hara-Kiri-Hebdo qui avait titré "Bal tragique à Colombey : un mort" se voit interdit de parution.

26 novembre -Fondation de Laissez-les-vivre par les adversaires de l’avortement

1971

9 février -Manifestation de Secours rouge à Paris, arrestation du lycéen Gilles Guyot qui après avoir risqué un an de prison ferme est acquitté en appel le 19 février.

2 mars -Fin de la grève des usines SFAC de Nantes après 43 jours, contre les conditions de travail déplorables.

14-21 mars -Elections municipales et progrès de la gauche dans les grandes villes.

5 avril -Manifeste des 343 femmes affirmant avoir eu recours à l’avortement.

29 avril -Grève des OS chez Renault-Le Mans le mouvement dure jusqu’au 25 mai.

30 avril -Accord entre le CNPF et les syndicats pour la formation professionnelle durant le temps de travail.

11-12 juin -François Mitterrand prend la direction du PS au congrès d’Epinay-sur-Seine.

18 juin -Création de l’agence de presse Libération.

23 juin -Au Luxembourg accord entre les 6 qui permettra au Royaume uni d’entrer dans la CEE le 1 janvier 1973.

Septembre -Edmond Maire est élu secrétaire général de la CFDT.

23 novembre -Grâce accordée au milicien Paul Touvier par Georges Pompidou.

1972

22 janvier -Europe des neuf, ratification du l’entrée dans la CEE du Danemark ,de l’Irlande et du Royaume Uni.

25 février - Pierre Overnay, militant maoïste est tué par un vigile de chez Renault Billancourt pendant une distribution de tracts. Sa mort rassemblera lors d’une manifestation cent mille personnes. Cet "événement" sera perçu comme un temps fort mais aussi comme le début du déclin du gauchisme.

24 avril -Création du SME (Système monétaire européen) qui doit déboucher sur une monnaie unique européenne.

27 juin -Signature par le PCF, le PS puis par le MRG d’un programme commun de gouvernement.

5 juillet- Démission de Jacques Chaban-Delmas, remplacé par Pierre Mesmer, le gouvernement est également remanié.

25 septembre- Jean-Marie Le Pen fonde le Front National.

17 septembre- Le 20ème congrès du PCF consacre Georges Marchais secrétaire général.

1973

22 février- Sortie du documentaire en trois épisodes : " Français, si vous saviez " de Harris et Sédouy.

4-11 mars -Les élections législatives, permet un ré-équilibrage : la majorité conserve 276 sièges, la gauche en obtient 175.

15 mars -Les lycéens manifestent contre l’application de l’abrogation des sursis militaires au delà de 21 ans. C’est le mouvement lycéen le plus important depuis mai 1968.

18 juin -A Besançon, le personnel de l’entreprise horlogère Lip en grève reprend la production et la commercialise : ce conflit phare de l’année mené par la CFDT se prolonge des mois en vain.

21 Juin -Violents incidents à Paris entre l’extrême gauche et la police lors d’un meeting de l’Ordre nouveau contre l’immigration : le mouvement d’extrême droite sera dissous ainsi que la ligue communiste d’Alain Krivine. Cette dernière se formera sous le nom de Ligue communiste révolutionnaire.

1974

8 mars -Inauguration de l’aéroport Charles de Gaulle.

2 avril -Mort de Georges Pompidou, Alain Poher est désigné président de la République par intérim.

19 mai -Valéry Giscard d’Estaing est élu président avec 50,8 % face à François Mitterrand. Jacques Chirac est nommé premier ministre.

28 juin -Loi fixant la majorité électorale à 18 ans.

14 octobre -Les licenciements et le chômage s’inscrivent dans le paysage social comme une donnée durable. Suite à un accord entre le CNPF et les syndicats, les licenciés économiques toucheront 90 % de leur salaire brut pendant un an.

22 octobre-2 décembre -Longue grève aux PTT : l’influence de l’extrême gauche CFDT est notable..

14 décembre -Jacques Chirac prend la tête de l’UDR.

1975

31 décembre -Désormais, les parisiens éliront un maire pour 6 ans à partir de 1977

1976

9 janvier -Fusion de SNPA-Erap donnant naissance à Elf-Aquitaine.

4-8 février -Le XXIIème congrès du PCF abandonne le concept de dictature du prolétariat.

18 mars -Manifestation des étudiants contre la réforme du second cycle universitaire. Le mouvement durera jusqu’en mai.

29 avril -Mise en place du regroupement familial par un décret.

25 août -Démission de Jacques Chirac pour divergences graves sur le plan économique et politique avec le chef de l’état. Raymond Barre est nommé premier ministre.

7 octobre -Grève nationale organisée par la CGT, la CFDT et la FEN contre le plan Barre.

5 décembre -Jacques Chirac transforme l’UDR en RPR qu’il préside.

1977

13-20 mars -Poussée de la gauche aux élections municipales.

2 mars -Jacques Chirac est élu maire de Paris.

1er avril -Usinor annonce près de 4 000 licenciements dans la sidérurgie lorraine.

19 mai -Les républicains indépendants deviennent le Parti des Républicains.

24 mai -Grève nationale de grande ampleur contre la politique sociale du gouvernement, à l’appel de tous les syndicats.

23 septembre -Echec du sommet de la gauche. Les dissensions PC-PS empêchent tout accord de désistement avant le premier des élections prévues en 1978. Le PC cependant conclura un accord avant le second tour.

1978

janvier, février -Lancement de la campagne des législatives

16-17 mars -Naufrage du pétrolier Amoco-Cadiz, marée noire en Bretagne.

19 mars -Second tour des législatives, la majorité obtient 290 sièges et l’opposition 201.

23 mars -Lecanuet devient président de l’UDF, avec trois vice-présidents.

mai -Lancement de la revue L’Histoire dirigée par Michel Winock.

23 mai -Publication du Mémorial de la déportation des juifs de France par Beate et Serge Klarsfeld.

août-septembre -Achat de Chrysler-Europe par Peugeot-Citroën

9 décembre -Usinor et Sacilor-Sollac prévoit la suppression de 20 500 emplois pour 1980.

1979

21 février -Mobilisation de la communauté historienne contre les négationnistes.

23 mars -Manifestation CGT des sidérurgistes lorrains à Paris ; l’ultra-gauche " autonome " manipulée par des provocateurs de la police déclenche des incidents provoquant de graves dégâts.

10 juin -Première élection du Parlement européen au suffrage universel dans les neufs états de la Communauté.

10 octobre -Suite à un article publié dans Le Canard enchaîné c’est le début de l’affaire des diamants contre Valéry Giscard d’Estaing.

1980

Sortie de la chanson Le Bilan de Jean Ferrat.

1 janvier -Georges Marchais approuve l’intervention russe en Afghanistan.

8 mars -Polémique sur le séjour comme travailleur de Georges Marchais en Allemagne 1942/1944.

18 avril -Obsèques de Jean-Paul Sartre.

7, 9 et 14 mai -Manifestation étudiante contre le démantèlement de l’enseignement supérieur.

1981

21 mai -François Mitterand devient président de la République.

22 mai -Dissolution de l’assemblée nationale.

21 juin -Première fête de la musique par Jack Lang.
Deuxième tour des législatives : le PS et le MRG obtiennent la majorité absolue.

23 juin -Remaniement ministériel du gouvernement Mauroy, les communistes participent pour la première fois depuis 1947 au gouvernement.

18, 30 septembre -L’assemblée puis le sénat votent l’abolition de la peine de mort.

26 novembre -Abolition de la loi anti-casseurs du 30 avril 1970.

18 décembre -La loi sur les nationalisations est adoptée. Sur neuf groupes industriels, sept passent sous le contrôle de l’Etat : CGE, Pechiney-Ugine Kuhlmann, Rhône-Poulenc, Thomson-Brandt, Saint-Gobain,Usinor et Sacilor.

1982

13 janvier -Décret sur les 39 h hebdomadaires et la cinquième semaine de congés payés.

24 janvier -Naissance d’Amandine : le premier fœtus fécondé dans une éprouvette du professeur René Frydman.

mars -Parution des deux premiers volumes, dus à Georges Duby et Emmanuel Le Roy Ladurie, de l’Histoire de France.

3 mars -Promulgation des lois Defferre sur la décentralisation.

12 juin -Deuxième dévaluation du franc.

27 juillet, 4 août -Premières lois Auroux sur les droits de travailleurs dans l’entreprise, notamment le droit d’expression pendant le temps de travail.

30 juillet -Création d’un Haute Autorité de l’Audiovisuel chargée de veiller à l’indépendance de la radio et de la télévision et présidée par Michèle Cotta.

27 septembre -Création de la Fondation Saint-Simon par François Furet et Roger Fauroux, il s’agit d’un lieu d’échanges entre intellectuels et acteurs du monde économique et politique.

20 décembre -L’IVG est remboursé par la sécurité sociale.

1983

5 janvier -Dissolution du FLNC.

6-13 mars -Recul de la gauche aux élections municipales : elle perd 31 villes de plus de 30 000 habitants.

1 avril -Entrée en vigueur de la retraite à 60 ans.

19 juin -Le PC et la CGT réunissent une immense manifestation à Vincennes contre les missiles en Europe.

4-11 septembre -Election municipale à Dreux, accord de la droite avec le FN.

1984

Parution du premier tome des Lieux de mémoire de Pierre Nora. Les deux autres tomes paraîtront en 1986 et en 1992. Une partie de chapitre est consacrée au Maitron sous la plume Michelle Perrot.

mars-avril -Après des rassemblements à Bordeaux, Lyon, Lille, grande manifestation à Versailles des partisans de l’enseignement privé le 4mars, le 25 avril c’est le Comité National d’Action Laïque qui mobilise.

17 juin -Elections au parlement Européen la gauche recule.

12 juillet -François Mitterand abandonne le projet de loi sur l’enseignement privé.

17-18 juillet -Démission de Pierre Mauroy, Laurent Fabius est nommé premier ministre et présente son gouvernement sans les communistes qui refusent de participer.

16 novembre -La France compte 2,5 millions de chômeurs.

1985

4 avril -Le gouvernement décide d’instaurer la proportionnelle aux élections législatives, ce qui favorisera le Front National.

1986

1er janvier -L’Europe des douze avec l’Espagne et le Portugal.

13 mars -Inauguration de la cité des sciences et de l’industrie à la Villette.

16 mars -Victoire de la droite aux élections législatives avec 40,9 % soit 291 sièges.

17,20 mars -Après une série d’attentats (3 et 5 février) une bombe explose le 17 dans le TGV Paris-Lyon, puis le 20 une autre explose dans une galerie marchande des Champs-Élysées.

20 mars -François Mitterrand désigne Jacques Chirac comme premier ministre, c’est la première expérience de cohabitation de la cinquième république.

25 avril -Catastrophe nucléaire de Tchernobyl.

4 juin -Rétablissement du scrutin uninominal à deux tours pour les législatives pour briser l’ascension du FN.

31 juillet -La loi sur la privatisation est votée, jusque là Mitterrand refusait de signer une ordonnance sur le sujet.

4-17 septembre -Vague d’attentats meurtriers à Paris (11 morts au total).

12 novembre -Présentation d’un projet de loi réformant le code de la nationalité dans un sens plus restrictif : les enfants nés en France de parents étrangers ne seraient plus francais automatiquement.

22 novembre-8 décembre -Un projet de reforme universitaire (Alain Devaquet) déclenche un mouvement étudiant et lycéen aussi massif qu’inattendu. Mort de Malik Oussekine dans ces "événements".

30 décembre -Suppression de l’impôt sur les grosses fortunes rétabli en 1988 sous le nom "impôt de solidarité " sur la fortune.

1987

11 mai -Ouverture du procès de Klauss Barbie pour crime contre l’humanité

22 juillet -La loi Malhuret consacre l’exercice conjoint de l’autorité parentale en cas de divorce du couple.

12 octobre -Premières candidatures pour la présidentielle de 1988 : Jean-Marie Le Pen, André Lajoinie, Pierre Juquin.

17 novembre -Mort de Jean Maitron.

1988

16 janvier -Jacques Chirac annonce sa candidature à l’Elysée.

22 mars -François Mitterrand annonce sa candidature aux élections présidentielles.

8 mai -François Mitterrand est réélu président de la République avec 54% des voix , Michel Rocard est nommé premier ministre.

14 mai -François Mitterrand dissous l’assemblée nationale, Pierre Mauroy devient premier secrétaire du PS.

12 juin -Second tour des élections législatives, le PS dispose de 277 sièges et le PC de 27.

23 juin -Laurent Fabius est le nouveau président de l’assemblée nationale.

6 octobre -Début d’une longue grève des infirmières.

12 octobre -A l ’assemblée vote du Revenu minimum d’insertion (RMI).

18 décembre -Liberté de grève ou service public minimum : les grèves des transports parisiens relancent les débats.

1989

23-24 janvier -Le CSA remplace la commission nationale de la communication et des libertés.

19 mars -Succès socialiste aux élections municipales, entrée des verts et du FN dans de nombreux conseils municipaux.

mai -Marc Ferro lance l’émission Histoires parallèles, diffusant et commentant les actualités cinématographiques.

9 novembre -Chute du mur de Berlin.

1990

30 juin -Adoption de la loi Gayssot renforçant la répression des délits de racisme et de négationnisme.

2 août -Début de la guerre du Golfe.

novembre -Mécontentement des lycéens devant leurs conditions d’études.

1991

Février 1991-mars 1992 -Parution d’une monumentale histoire des femmes en occident, sous la direction de Georges Duby et Michelle Perrot, cinq tomes.

15 mai -Démission de Michel Rocard, Edith Cresson devient la première femme premier ministre.

29 septembre -Manifestation d’agriculteurs à Paris suivie d’une agitation en province pour protester contre la Politique Agricole Commune.

31 décembre -L’URSS cesse d’exister.

1992

janvier -Laurent Fabius devenant premier secrétaire du parti, c’est Henri Emmanuelli qui devient président de l’assemblée nationale.

mars -Les étudiants manifestent contre la réforme universitaire et lycéenne de Lionel Jospin.

27-31 mars -Fermeture du site des usines Renault à Boulogne-Billancourt.

2 avril -Démission d’Edith Cresson, Pierre Bérégovoy lui succède.

13 avril -15 historiens signent une pétition protestant contre le non-lieu prononcé en faveur de Paul Touvier.

6 mai -Divorce dans le syndicalisme étudiant : le Syndicat National de l’Enseignement Secondaire proche du PC quitte la Fédération de l’Education Nationale et constitue une organisation parallèle la Fédération Syndicale Unitaire.

juillet -Inauguration de l’Historial de la Grande Guerre à Péronne (Somme).

20 septembre -Référendum sur la ratification du traité de Maastricht donne une courte majorité de oui (51%).

20 octobre -Nicole Notat succède à Jean Kaspar à la tête de la CFDT.

1993

janvier -A l’arche de la défense, une exposition suivie d’un colloque présente l’aboutissement des quatre premières parties du Maitron.

1er janvier -Entrée en vigueur du grand marché unique européen entre les douze.

21-28 mars -Le second tour confirme le recul du PS : RPR : 242 sièges, PS seulement 67.

8 juillet -Loi sur les privatisations : Rhône Poulenc, Elf Aquitaine, BNP, Banque Hervet.

15 septembre -5 groupes industriels publics ou privés annoncent en même temps des réductions d’emplois.

20 décembre -Adoption de la loi Falloux permettant le financement des écoles privées sous contrat par les collectivités locales.

1994

16 janvier -A paris, grande manifestation pour la défense de l’école publique : 200 000 personnes.

25-28 janvier -28ème congrès du PCF, Georges Marchais cède sa place à Robert Hue.

mars -Lycéens et étudiants protestent contre le projet du Contrat d’Insertion Professionnelle.

6 mai -Inauguration du tunnel sous la manche.

12 juin-Aux élections européennes le RPR et l’UDF arrivent en tête.Michel rocard qui avait conduit la liste socialiste avec l’accord de François Mitterrand doit s’incliner devant sa défaite et laisse la plca de la direction du parti à Henri Emmanuelli.

1995

Sortie du film de Ken Loach Land et freedom.

Janvier -Sortie de Le passé d’une illusion. Essai sur l’idée communiste au XXème siècle de François Furet.

1er janvier -L’Europe des douze devient celle des Quinze avec l’entrée de l’Autriche, de la Suède et de la Finlande.

5 février -Jospin se déclare candidat à l’élection présidentielle.

30 mars -Inauguration de la bibliothèque nationale de France, l’ouverture au public est prévue pour 1997.

7 mai -Jacques Chirac est élu président de la République avec 52,6% des suffrages. Alain Juppé est nommé premier ministre.

11,18 juin -Elections municipales, percée du Front national dans la sud. Celui-ci perd Dreux mais gagne Marignane, Orange et Toulon.

16 juillet -Reconnaissance des " fautes commises par l’Etat " français pendant la déportation des juifs par Jacques Chirac.

25 Juillet -Début du déclenchement du plan Vigipirate suite à trois attentats dont l’un meurtrier : 8 morts à la station RER Saint Michel.

7 novembre -Démission d’Alain Juppé et formation d’un deuxième gouvernement sous sa coupe.

9 novembre -Un mouvement de grève étudiante, contre le budget 1996 et le manque de moyens matériels, amorcé à Rouen en octobre s’étend à d’autres universités.

14-15 novembre -Les syndicats manifestent contre les réformes de Sécurité sociale proposés par le gouvernement.

28 novembre-fin décembre -La grève contre le plan Juppé se répand dans le secteur public après la RATP, la SNCF, La poste et EDF-GDF, les enseignants rejoignent le mouvement début décembre. Cette grève, la plus importante depuis mai 1968, paralyse Paris et les grandes villes. Le secteur public manifeste afin d’obtenir des augmentations. L’opinion public est pourtant solidaire du mouvement.

1996

Sortie du film La reprise d’Hervé Le Roux.

2 janvier -Dénonciation dans le journal Libération de la gestion financière douteuse de la fondation l’ARC (l’association pour la recherche sur le cancer) créée en 1962.

4 janvier -Nicole Notat et la direction de la CFDT sont critiqués par une partie des militants pour leur faible positionnement contre le plan Juppé. Une minorité des syndiqués part rejoindre le nouveau syndicat SUD ( Solidaires, unis et démocratiques).

8 janvier -Mort de François Mitterrand, journée de deuil nationale décrétée le 11 janvier.

4 avril -Ordonnances du gouvernement pour maîtriser les dépenses de santé de la sécurité sociale.

28 mai -Suppression du service militaire.

23 août -Expulsion par le gouvernement de 220 sans-papiers réfugiés dans l’Eglise Saint-Bernard dans le 18ème arrondissement. La violence de l’assaut choque l’opinion public.

1er octobre -Nicole Notat multiplie les directions après celle de la CNAM,elle prend celle de l’Unedic. Ces co-directions lui valent d’être bousculée et injuriée lors d’une manifestation syndicale.

20-30 novembre -Conflit social dans le transport routier, les chauffeurs bloquent les axes de circulation afin d’obtenir une négociation sur leurs horaires de travail.

3 décembre -Après un attentat dans le RER à la station Port Royal, le plan Vigipirate est réactivé.

1997

27 février -Annonce par Renault de la prochaine fermeture de son usine de Vilvorde à Bruxelles. En réponse, une manifestation de 80000 personnes à lieu à Bruxelles le 16 mars.

21 avril -Jacques Chirac, soucieux d’une nouvelle légitimité dissous l’assemblée nationale.

1 juin -A la surprise générale, c’est la gauche qui remporte les élections législatives anticipées avec 320 sièges contre 256 pour la droite. Lionel Jospin forme son premier gouvernement.

19 juin -Lionel Jospin annonce sa ligne politique qui se présente sous 45 mesures essentielles dont : nouveau pacte européen, création de 70000 emplois pour les jeunes, mise en place de la semaine des 35h00 avant 5 ans, augmentation du SMIC…

20 août -Le gouvernement lance les contrats emplois jeunes pour lutter contre le chômage.

8 septembre -Privatisation partielle de France Telecom, vente de 37,7 % du capital.

3 octobre -Lionel Jospin annonce les 35h00 en 2000 pour les grandes entreprises et en 2002 pour les PME.

novembre -Publication du Livre noir du communisme sous la direction de Stéphane Courtois. Celle-ci soulève des débats dans la presse.

10 novembre -Manifestation de solidarité avec le peuple algérien plongé dans une guerre civile.

21-23 novembre -Congrès du PS, François Hollande devient premier secrétaire à la place de Lionel Jospin.

15 décembre -Occupation par des groupes de chômeurs des antennes Assedic, des ANPE afin de réclamer une prime de 3000 frs pour Noël.

1998

28 janvier -Inauguration du stade de France.

6 février -Assassinat de Claude Erignac, préfet de corse, par des nationalistes corses.

10 février L’assemblée nationale adopte le projet de loi sur les 35h00 de Martine Aubry.

15 mars -Elections régionales, la gauche obtient la majorité des sièges. Ces élections sont marquées par une forte poussée du front National, qui s’ouvre vers la droite classique afin d’opérer des alliances.

2 avril -Condamnation de Maurice Papon, à dix ans de réclusion criminelle pour complicité de crime contre l’humanité.

29 mai -L’assemblée nationale vote la reconnaissance du génocide arménien de 1915, protestation de la Turquie, le sénat ne ratifie pas cette loi.

juin -Début de la coupe de monde de football.

12 juillet -La France championne du monde de football devient de part sa diversité de composition dans l’origine des joueurs un symbole d’unité et de fraternité.

9 septembre -Rapport de la cour des comptes sur la gestion de la MNEF.

15 octobre -Inauguration de la nouvelle ligne de métro : Météor.

5 novembre -A Craonne dans l’Aisne, Lionel Jospin réhabilite la mémoire des soldats mutinés en 1917, et fusillés pour l’exemple. Il est désapprouvé par Jacques Chirac.

30 novembre -Alliance de Rhône Poulenc et Hoechst alors que Total rachète Fina.

1999

Sortie du film Ressources humaines de Laurent Cantet.

1er janvier -Entrée en vigueur de l’Euro, monnaie unique de 11 Etats de l’Union européenne.

14-23 janvier -Claude Allègre, ministre de l’Education nationale présente de nouveaux projets concernant les programmes scolaires et provoque la colère d’une partie des enseignants.

31 janvier -Manifestation contre le PACS (pacte civil de solidarité, destinés aux couples non-mariés)

1er-5 février -Au congrès de la CGT, Bernard Thibault succède à Louis Viannet ancien secrétaire national.

9 février -Ouverture du procès du sang contaminé.

10 mars -Projet de révision constitutionnelle garantissant la parité des sexes en politique est adoptée par le parlement .

5 mai -Projet de loi de la Couverture Médicale Universelle est adoptée par l’Assemblée.

13 juin -Elections européennes la gauche arrive en tête avec 38,4% des voix.

19 octobre -Martine Aubry présente son deuxième projet de loi sur les 35h qui est voté en première lecture par l ’assemblée nationale.

2 novembre -Démission de Dominique Strauss-Kahn, ministre de l’économie et des finances, impliquée dans les affaires de la MNEF.Il sera relaxé en 2001.

15 novembre -Loi sur le PACS.

4 décembre -Michèle Alliot-Marie devient présidente du RPR.

2000

Janvier -Suite à un regain de violence dans les établissements, Claude Allègre prévoit l’embauche de 20000 aides-éducateurs sous la forme d’emplois jeunes.

1er janvier -Mort d’Arthur lehning, historien, théoricien libertaire et spécialiste de Bakounine.

11 janvier -Lancement d’une campagne d’information sur la contraception, la première depuis 20 ans.

9 février -Le chômage est en baisse, les activités reprennent ainsi, l’excédent budgétaire dépasse les 30 milliards de francs.

mars -Mobilisation des enseignants contre la réforme des collèges et des lycées, à travers ces mouvements, c’est le ministre qui est directement visé.

27 mars -Remaniement du gouvernement afin de remplacer les ministres contestés : Claude Allègre, Christian Sautter, Catherine Trautmann et Emile Zuccarelli laissent leur place à : Jack Lang, Laurent Fabius, Catherine Tasca et Michel Sapin pour citer les plus connus.

3-4 mai -Adoption définitive de la loi sur la parité.

24 septembre -Référendum sur la diminution du mandat présidentiel à 5 ans, avec 70% d’abstention, c’est un petit oui qui l’emporte.

septembre -Publication du Siècle des communistes par une équipe de chercheurs français, européens et américains.

Version imprimable