TATON Pierre-Joseph.

Par Jean Neuville

Âgé de 50 ans en 1907. Ouvrier mineur, dirigeant syndical chrétien, délégué du Syndicat des francs-mineurs de Charleroi (pr. Hainaut, arr. Charleroi) à la Commission d’enquête sur la durée du travail de 1907.

Mineur depuis l’âge de dix ans, Pierre-Joseph Taton, domicilié rue Jonet à Charleroi, est président du Syndicat des francs-mineurs. Cette organisation, créée en 1907, compte aussitôt deux cents affiliés.

Pierre-Joseph Taton travaille au siège n° 1 des charbonnages réunis de Charleroi lorsqu’il dépose le 22 juillet 1907, en tant que délégué du Syndicat des Francs-mineurs de Charleroi, devant la Commission d’enquête sur la durée du travail dans les mines de houille, lors de la séance du groupe de Charleroi, section de Charleroi. Il réclame la journée de huit heures par jour, entendant par-là « le temps passé à la mine ». « Il y a quarante ans », dit-il, « on travaillait onze heures dans les mines, soit de 6 heures du matin à 17 heures ; depuis lors, il n’y a qu’une diminution d’une accordée en 1889. Cette diminution a été le résultat d’une grève… »

Lors de son témoignage, Pierre-Joseph Taton décrit la journée de travail dans la mine, évoque les difficultés d’atteindre parfois le chantier, les pertes de temps occasionnées par un défaut de matériaux, le chômage du lundi qu’il pratique en cas de forte fatigue, la mauvaise qualité de l’aération dans la mine. Il signale qu’il est parfois payé à la tâche, parfois à la journée. Les amendes sont rares dans le puits où il est occupé.

Lors des élections communales du 20 octobre 1907, Pierre-Joseph Taton est le quatrième candidat sur la liste catholique.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article225891, notice TATON Pierre-Joseph. par Jean Neuville, version mise en ligne le 11 avril 2020, dernière modification le 11 avril 2020.

Par Jean Neuville

SOURCES : Commission d’enquête sur la durée du travail dans les mines de houille. Enquête orale. Déposition des témoins. Section de Charleroi, groupe de Charleroi, Bruxelles, 1907, p. 1-3 – PIRSON E. (dir.), Histoire du mouvement ouvrier chrétien à Charleroi 1886-1990, Charleroi, CARHOP – MOC Charleroi, 1995, p. 20-21.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément