RIVIÈRE Benoît, Joseph

Par Dominique Tantin

Né le 20 mars 1899 à Pleaux (Cantal), abattu le 7 juin 1944 à Tulle (Corrèze) ; garde des communications ; victime civile.

Dans l’attente d’un éventuel dossier à ce nom au SHD de Caen, on peut seulement indiquer que Benoît Rivière fut l’un des dix-huit gardes des communications abattus par des soldats allemands du 95e régiment de sécurité à la gare de Tulle le 7 juin 1944.
Son nom est inscrit sur la stèle commémorative érigée devant la gare SNCF de Tulle.


Voir Tulle (Corrèze), massacre des gardes des communications (7 juin 1944)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article225908, notice RIVIÈRE Benoît, Joseph par Dominique Tantin, version mise en ligne le 12 avril 2020, dernière modification le 7 juin 2021.

Par Dominique Tantin

SOURCES : Guy Penaud, La Das Reich, 2e SS Panzer Division, Périgueux, Éd. La Lauze, 2005, p. 183-184. — MémorialGenWeb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément