HÉDOUX Auguste, Henri

Par Jean-Jacques Doré

Né le 21 décembre 1878 à Dieppe (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), mort à Bonsecours (Seine-Maritime) le 22 février 1970 ; menuisier puis modeleur ; archiviste du syndicat CGT des Cheminots de Sotteville-lès-Rouen (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) de 1928 à 1932.

Fils d’un homme d’équipe des chemins de fer de l’Ouest et d’une cigarière, Auguste Hédoux entra comme menuisier aux ateliers de Sotteville des chemins de fer de l’État en 1907 après s’être marié à Dieppe le 29 janvier avec Mathilde Renaut.

En juin 1928, devenu modeleur, il fut élu archiviste du bureau du syndicat confédéré (CGT) des Cheminots de Sotteville-lès-Rouen dirigé par Georges Doutreleau. L’organisation comptait une soixantaine de membres, alors que le syndicat unitaire (CGTU) dont Émile Pairaudeau était le secrétaire était fort de plus de 2 000 adhérents.

Archiviste du bureau du syndicat confédéré jusqu"en février 1933, il fut remplacé par Antoine Marchetti alors que l’organisation comptait environ 700 militants grâce à l’adhésion de nombreux ex unitaires.

Auguste Hédoux habitait 23 rue Léon Salva à Sotteville et il se remaria avec Germaine Badouet le 3 décembre 1955 à Blosseville-Bonsecours (Seine-Maritime).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article226081, notice HÉDOUX Auguste, Henri par Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 8 février 2021, dernière modification le 7 février 2021.

Par Jean-Jacques Doré

SOURCES : La Tribune des cheminots, organe de la Fédération nationale [CGT] des travailleurs des chemins de fer, 1er février 1930 (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots). — Notes de Louis Botella. — Arch. Dép. Seine-Maritime 10 MP 1410 Syndicats dissous avant 1936, État civil, Registre matricule militaire. — direction des affaires sociales de la préfecture, dossiers non versés aux archives.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément