CAUQUIL Pierre, Henri

Par Michel Thébault

Né le 1er août 1910 aux Lilas (Seine, aujourd’hui Seine-Saint-Denis), mort en action ou exécuté sommairement le 20 août 1944 à Chanceaux-près-Loches (Indre-et-Loire) ; employé d’assurances ; résistant FFI.

Pierre Cauquil était le fils de Pierre, Henri Cauquil, âgé de 30 ans à sa naissance, employé de commerce et de Marie, Juliette Moreau âgée de 34 ans, tous deux domiciliés 20, rue de Bagnolet aux Lilas. Il se maria le 6 janvier 1934 à Aulnay-sous-Bois (Seine-et-Oise, aujourd’hui Seine-Saint-Denis) avec Denise, Berthe Lebrun. Il était employé d’assurances.

Dans des circonstances qui restent à préciser, il quitta la région parisienne et s’engagea dans la Résistance rejoignant un maquis de la région de Loches (Indre-et-Loire). Le 16 août 1944, la ville de Loches connut une première libération par l’action conjointe de plusieurs maquis locaux. Mais quatre jours plus tard, le 20 août, les troupes allemandes reprirent la ville, point stratégique sur leurs axes de retraite au sud de la Loire. De violents combats opposèrent alors les groupes de maquisards aux troupes allemandes à Loches et dans plusieurs communes voisines, combats qui firent une vingtaine de morts parmi les résistants. Sur la commune de Chanceaux-près-Loches, à la périphérie ouest de la ville, sept résistants furent tués (dont quatre ne furent pas identifiés). Parmi les trois maquisards identifiés, Pierre Cauquil, exhumé le 5 novembre 1944, fut reconnu par les membres de sa famille.

Il obtint la mention mort pour la France et fut homologué FFI. Son nom est inscrit sur le monument aux morts d’Aulnay-sous-Bois ainsi que sur le monument commémoratif dressé après la guerre à la sortie de Chanceaux, sur la RD21 en direction de Dolus-le-Sec, dédié pour partie à 6 soldats FFI tués le 20 août 1944.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article226094, notice CAUQUIL Pierre, Henri par Michel Thébault, version mise en ligne le 15 avril 2020, dernière modification le 15 avril 2020.

Par Michel Thébault

SOURCE : Arch. Dép. Indre-et-Loire et Seine-Saint-Denis (état civil en ligne). — SHD Caen AC 21 P 39928 (à consulter). — DVD AERI Indre-et-Loire. — Mémoire des Hommes. — Mémorial genweb.

Version imprimable Signaler un complément