BLANC-PINGET, Louis, François

Par Michel AGUETTAZ

Né le 28 mai 1921 à Saint-Pierre-d’Albigny (Savoie), exécuté sommaire le 7 juin 1944 à Saint-Pierre-d’Albigny ; agriculteur ; résistant FTPF.

Louis Blanc-Pinget appartenait au détachement de Saint-Pierre d’Albigny de la 5e compagnie FTPF agissant en Combe de Savoie.
Le 7 juin 1944, 6 agents allemands, accompagnés d’une cinquantaine de soldats se rendirent au domicile de Louis Blanc-Pinget, au hameau de Pau sur la commune de Saint-Pierre d’Albigny. Ils détenaient Jean, Louis Bouvet, chef du détachement FTP de Saint-Pierre, arrêté le 4 juin 1944 au hameau de Noiriat sur la même commune puis torturé à la Villa Ménager siège de la Kommandantur à Chambéry. Tous deux s’étaient distingués dans le sabotage de nombreux pylônes.
Après avoir tiré sur sa maison, ils lancèrent des grenades incendiaires. Louis Blanc-Pinget essaya une sortie, sautant d’une fenêtre du premier étage et tirant sur un soldat allemand. Il fut mitraillé et son corps jeté dans la maison en feu.
Celui-ci se propagea aux habitations voisines, les soldats allemands empêchant les habitants de combattre l’incendie et huit bâtiments furent détruits. Dans le même temps dix otages furent pris, dont Paul Bouvet, un responsable de la résistance locale. Tous furent libérés deux jours plus tard.
Reconnu Mort pour la France, son nom est gravé sur le monument aux morts. Une plaque commémorative a été apposée sur le four communal du hameau de Pau et une rue de Saint-Pierre-d’Albigny porte le nom de Louis Blanc-Pinget.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article226247, notice BLANC-PINGET, Louis, François par Michel AGUETTAZ, version mise en ligne le 18 avril 2020, dernière modification le 28 mars 2021.

Par Michel AGUETTAZ

SOURCES : Arch. Dép. Savoie, 961 W 29. — SHD Vincennes, GR 16 P 63070 (nc). — Hippolyte Armand, Georges, Résistance en Combe de Savoie : 5ème Cie F.T.P.F. Albertville, A.N.A.C.R. de Savoie, 1984.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément