CASTELLA Max, Robert

Par Jean-Marie Guillon

Né le 21 août 1909 à Montauban (Tarn-et-Garonne), massacré le 21 août 1944 à Caumont-sur-Durance (Vaucluse) ; victime civile.

Fils de Jean-Baptiste Castella, lieutenant au 5e régiment d’infanterie, et de Jeanne Marie Hugues, sans profession, Max Castella était pupille de la Nation.
Alors que les unités de la XIXe Armée allemande se repliaient, remontant la vallée du Rhône, deux habitants de Caumont-sur-Durance – Max Castella et Denis Sabatier - furent exécutés par représailles le 21 août 1944 à 17 heures, faubourg Saint-Sébastien, après qu’un résistant ait tiré dans le village sur un side-car et blessé l’ordonnance qui s’y trouvait. Le soir, vingt Caumontois dont trois femmes, furent retenus en otages et gardés toute la nuit dans la chapelle du faubourg.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article226369, notice CASTELLA Max, Robert par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 21 avril 2020, dernière modification le 29 septembre 2021.

Par Jean-Marie Guillon

SOURCES : Arch. Dép. Vaucluse 238 W 43. ⎯ Mémoire des hommes SHD AVCC 21 P 322800 (nc). ⎯ Site internet mairie de Caumont, discours du maire du 20 août 2017.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément